Archives pour la catégorie Interviews

Adama Sy et Habi Mint Rabah, membres de la liste nationale de l’alliance RAG–SAWAB : « Avec le régime actuel, on doit s’attendre à tout »

Adama Sy et Habi Mint Rabah, membres de la liste nationale de l’alliance RAG–SAWAB : Adama Sy et Habi mint Rabah sont deux femmes choisies, par IRA, pour représenter deux combats contre l’injustice. La première est l’épouse du militaire Oumar Hamady Gadio, exécuté à Rosso, lors des évènements 89/90. La seconde est une ancienne esclave, libérée en 2007-2008, par le président d’IRA et la présidente d’AFCF. Lire la suite

Entretien avec Abdessalam Horma, président du parti Sawab

Entretien avec Abdessalam Horma, président du parti Sawab Après une garde à vue prolongée, le président Birame Dah Abeid, tête liste nationale de votre parti aux prochaines élections a été déféré et écroué, le lundi. Réagissant au cours d’une conférence de presse, vous avez qualifié cette arrestation de « complot » ourdi par le pouvoir pour empêcher ce candidat d’entrer au Parlement. Pouvez-vous étayer cette accusation ? Cette situation ne risque-t-elle pas d’affecter votre campagne?

Abdessalam Horma
: Le candidat Maitre Birame Dah Abeid a été arrêté pour des raisons politiques dont les signes et les causes sont manifestement apparents. Son arrestation Lire la suite

Entretien avec Ahmed Samba, candidat APP pour la mairie et la députation de Rosso

Entretien avec Ahmed Samba, candidat APP pour la mairie et la députation de Rosso« Flétrie par les politiques publiques d’appauvrissement et d’exclusion menées par le pouvoir, notre ville est restée une ville d’opposition ». (Ahmed Samba)

Le Calame – Vous êtes pressenti candidat à la mairie et à la députation de la commune de Rosso pour le compte de votre parti, l’Alliance Populaire Progressiste. Pourquoi Rosso et non le Ksar que vous aviez tenté de conquérir en 2013?

Ahmed Samba : je suis Rossossois, c’est dire : né à Rosso Lire la suite

Dr Mohamed Mahmoud Ould Mah, secrétaire général de l’UPSD : « Nous n’irons pas jusqu’à dire que Ould Abdel Aziz et les Salafistes ont coordonné leurs démarches »

Dr Mohamed Mahmoud Ould Mah, secrétaire général de l’UPSD : Le Calame à son départ de Nouakchott, Monsieur Macron a glissé à l’oreille de Ould Abdel Aziz les mots suivants : «sois courageux, tu en auras besoin. De toute façon, on sera là». Dans notre entretien passé (Le Calame n° 1112 du 11 avril 2018), vous affirmez que les préférences de Monsieur Ould Abdel Aziz vont vers un 3ème mandat (plutôt que de changer le régime de présidentiel en parlementaire), à condition que l’ancienne puissance coloniale lui donne le feu-vert.

Pensez-vous que ces mots de Monsieur Macron équivalent à un feu-vert de la part de la France à Monsieur Ould Abdel Aziz, pour contourner le bouclage de la Constitution qui lui interdit ce 3ème mandat ?

Dr Mohamed Mahmoud Ould Mah: La première chose qui frappe le lecteur est le style familier, le tutoiement. Le Général de Gaulle, le plus grand (dans toute l’acceptation du terme) des présidents français n’a jamais tutoyé les présidents africains ; même si, ce qui est communément appelé France-Afrique, avait été l’œuvre de l’un de ses proches collaborateurs, Monsieur Foccart. Lire la suite

Fatimata Mbaye: pas de «volonté réelle d’éradication de l’esclavage en Mauritanie»

Maître Fatimata Mbaye. DR

Y a-t-il encore des esclaves en Mauritanie ? Oui, affirment les défenseurs des droits de l’homme. Non, répliquent les autorités. Ce qui semble avéré, c’est qu’il existe encore des pratiques d’asservissement, que dénoncent notamment le mouvement abolitionniste, l’ONG Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA). Or, la répression du pouvoir s’abat sur ce mouvement. L’avocate du barreau de Nouakchott, Fatimata Mbaye, préside l’Association mauritanienne des droits de l’homme (AMDH). De passage à Paris, où elle vient de recevoir le prix Goralska, elle témoigne au micro de Christophe Boisbouvier. Lire la suite

Ladji Traoré, SG du parti APP: « Plusieurs conditions essentielles à la régularité des prochains scrutins ne sont pas remplies »

Ladji Traoré, SG du parti APP: Le Calame : Les Mauritaniens sont appelés aux urnes, le 1er Septembre prochain, sans consensus, hélas, entre la majorité dite présidentielle et l’opposition dite « radicale » qui a, pourtant, accepté de participer aux joutes. Comment l’APP appréhende-t-elle ces échéances ? Que pense-t-elle de la position du FNDU et du RFD ?
Lire la suite

Pourquoi l’esclavage est toujours une réalité en Mauritanie

Pourquoi l'esclavage est toujours une réalité en Mauritanie Aboli, criminalisé, considéré comme un crime contre « l’humanité ». Et pourtant, l’esclavage en Mauritanie reste une pratique courante. Entretien avec Biram Dah Abeid, figure de la lutte contre l’esclavage en Mauritanie et président de l’Initiative pour la Résurgence du mouvement abolitionniste (IRA). Lire la suite