Archives pour la catégorie Vidéos & Audios

La France doit-elle quitter le Sahel ?

Le 14/12/2019 – DW

Suite à l’attaque djihadiste mardi au Niger, le président français Emmanuel Macron, en accord avec son homologue nigérien Mahamadou Issoufou, a décidé de reporter à début 2020 le sommet avec les dirigeants des cinq pays du Sahel prévu en France le 16 décembre à Pau, dans le Sud-Ouest de la France. But de cette rencontre, discuté de l’avenir de la présence militaire française dans le Sahel. Lire la suite

L’esclavage en Mauritanie, une pratique tenace [Le Mémo]

L'esclavage en Mauritanie, une pratique tenace [Le Mémo]Le 2 décembre marque la Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage.

Pourtant l’esclavage continue d’exister, et notamment en Mauritanie bien qu’il ait été officiellement aboli en 1981. 1% de la population y serait encore asservie, selon The Global Slavery Index. En 2015, nous avons recueilli le témoignage d’une ancienne esclave sur ses conditions de vie avant sa libération par l’association Initiative de Résurgence du Mouvement Abolitionniste (IRA).

Ses militants, persécutés par les autorités, accusent le pouvoir de pratiques esclavagistes. Reportage.

Cliquez ici pour voir le reportage.

Source : TV5 MONDE (France)

L’Ambassadeur US s’attend au retour de la Mauritanie à l’AGOA (vidéo)

Vidéo : l’Ambassadeur US s’attend au retour de la Mauritanie à l’AGOAL’ambassadeur américain à Nouakchott, SEM Michael Dodman s’attend à l’admissibilité de la Mauritanie aux avantages en matière de préférence commerciale en vertu de la Loi sur la croissance et les perspectives économiques en Afrique « AGOA », au cours du prochain réexamen de la loi, qui se tiendra dans quelques mois. Lire la suite

L’entretien de RMI avec Mekfoula Brahim

Vidéo. L’entretien de RMI avec Mekfoula Brahim Lauréate du Prix franco-allemande des droits de l’homme de 2018 et de la légion d’honneur de la République française Mekfoula Brahim est une infatigable combattante des droits humains en Mauritanie.

Précisément de l’égalité homme femme. Dans une société fortement marquée par une prééminence patriarcale , Makfoula refuse le statut secondaire assigné aux des femmes mauritaniennes et exige l’égalité.

Elle préside l’association “Pour une Mauritanie verte et démocratique”. Elle a accepté de répondre aux questions de RMI dans le cadre de l’émission l’Entretien de RMI.

 

Vidéo. Mauritanie. Des membres d’ONG décortiquent la fréquence des divorces dans la société

Vidéo. Mauritanie. Des membres d'ONG décortiquent la fréquence des divorces dans la société Divorcer est de plus en plus fréquent dans la société mauritanienne.

Certains mariages ne durent parfois que le temps d’une rose. Pourquoi les divorces ont tendance à croître? Explications. Ce constat: les divorces sont de plus en plus fréquents auprès des différentes communautés de la société mauritanienne. Lire la suite