Archives pour la catégorie Articles

Mauritanie/Ferallah: Lettre de Diko Hanoune et Cherif Sanghott adressée à la Banque Mondiale

Mauritanie/Ferallah: Lettre de Diko Hanoune et Cherif Sanghott adressée à la Banque Mondiale

Suite aux évènements de Ferallah en Mauritanie dans la région de Mbagne, plusieurs partis politiques et associations de droit de l’homme ont dénoncé le projet du gouvernement avec l’appui de la banque mondiale sur l’expropriation des terres des autochtones de la région.

Le secrétaire général de l’Association des Haratine de Mauritanie en Europe (AHME) avec l’activiste Cherif Sanghott ont adressé une lettre à la Banque mondiale pour demander l’arrêt immédiat des travaux d’exécution du projet ainsi d’organiser une concertation avec les populations locales. Lire la suite

Sidi Ould Jaber (1951 – 1981) : Le martyr d’El Hor /Par Sneiba Mohamed

Le 19 février 1981 disparaissait en Tunisie mon grand frère Sidi Ould Jaber. A sa mémoire, j’ai déjà consacré la première partie de mon livre « Tranches de vie », mais un ami, Baba Ould Jiddou, a insisté pour que je lui fasse cet hommage écrit de mémoire avec des témoignages de personnes que je cite dans le texte. C’est l’occasion pour moi de demander à tous mes amis de prier pour le repos de l’âme de ce frère, Allah yarehmou, qui a joué un grand rôle dans ma formation.

Sidi Ould Jaber. Le nom ne dit peut-être rien aux nouvelles générations mais les « anciens », amis et proches,  ressentiront aujourd’hui, comme Baba Ould Jiddou qui a insisté pour que j’écrive ce texte, une sorte de manquement à la mémoire du grand militant Lire la suite

De l’histoire des Kadihines…De Bedine Abidine

De l’histoire des Kadihines...De Bedine Abidine« Les kadihines qui ne connait pas ce nom qui faisait peur à certains, et suscitait l’espoir pour d’autres. Ce mouvement a mobilisé des milliers des jeunes, des femmes, et des hommes de toutes nos nationalités et s’est incrusté dans le tissu social de notre pays pour un monde meilleur, « des lendemains qui chantent ».

Cette histoire intrinsèque de notre pays a été une école de la pensée et de l’action. Peut-être …de l’Utopie.

Elle est relatée par un homme qui a vécu et a pris part à ce rêve qui continue de nos jours à Lire la suite

De l’histoire des Kadihines (Deuxième partie) /Par Beden Ould Abidine

Quel rapport le groupe fondateur de Tokomadji avait-il avec le courant nationaliste arabe et comment s’était opérée sa mutation en mouvement démocratique mauritanien ? La question m’a été posée par Abdelkader Ould Mohameden tant que membre du groupe fondateur de Tokomadji. Je lui ai répondu comme suit :« À l’époque, les nationalistes arabes, même en Égypte, étaient organisés dans des structures complètement clandestines. Ils considéraient l’Égypte et sa révolution comme la Kaaba de la liberté, en dépit des poursuites et de la répression féroce dont ils faisaient l’objet de la part de l’État nassériste égyptien.
Sur le plan idéologique, nous étions liés aux dirigeants de ce courant à travers un périodique intitulé « Elhouriya » (la liberté) installé à Beyrouth, en plus d’autres liaisons clandestines par l’intermédiaire des camarades, via le mouvement général des nationalistes arabes. Lire la suite

Mauritanie : le gouvernement prêt à ouvrir une grande concertation nationale, entre autres sur l’esclavage

Mauritanie : le gouvernement prêt à ouvrir une grande concertation nationale, entre autres sur l’esclavage Le 29 janvier dernier, devant l’Assemblée nationale, le Premier ministre mauritanien Mohamed Ould Bilal, a laissé entendre que le gouvernement était ouvert à l’idée d’organiser une grande concertation nationale.

Cette annonce, s’inscrit dans la continuité de la politique de dialogue mise en place le Président Mohamed Ould Ghazouani depuis son élection en 2019 dans le but d’instaurer un climat politique pacifié en Mauritanie. Lire la suite

MAURITANIE: l’Etat qui bat les femmes. Par Pr ELY Mustapha

MAURITANIE: l’Etat qui bat les femmes. Par Pr ELY MustaphaLa Mauritanie à travers la médiocrité des gouvernants a battu tous les records. Après celui de la corruption et de la criminalité, ce pays figurera désormais au Guinness Book des records pour le tabassage organisé et violent de ses propres citoyennes.

Pays des poètes ? Désormais pays des femmes battues. Tristes images que les médias étalent au grand jour. Des femmes piétinées, matraquées, martyrisées, violentées par la force publique. Des femmes dans les hôpitaux, soignant leurs blessures. Triste pays, triste gendarmerie. Lire la suite

Communiqué de presse : Encore des actes de torture publique à Tivirit

Communiqué de presse : Encore des actes de torture publique à Tivirit

 Nous avons découvert avec stupéfaction, ce samedi 6 février 2021, les images d’une répression sauvage dont des femmes de Tivirit ont été victimes. Les images montrent des éléments de la gendarmerie nationale entrain de battre en public, à coup de matraques et de bottes, des femmes sans défense parce qu’elles ont organisé un sit-in pacifique pour dénoncer la poursuite du dépôt sauvage de déchets nocifs tout près de leur village que nous dénoncions lors de notre visite à Tivirit le 6 janvier passé. Quinze femmes ont été blessées. Lire la suite

Violences contre les femmes de Tivirit: Le Manifeste des Haratines condamne

Violences contre les femmes de Tivirit: Le Manifeste des Haratines condamne Dans un communiqué rendu public ce dimanche 7 février 2021, le Manifeste pour les droits politiques, économiques et sociaux des Haratines, créé en 2013, condamne avec force «les violences perpétrées par les forces de l’ordre contre les femmes du village de Tivirit » situé à 25 km de Nouakchott. Lire la suite

Point de mire. Fuites téléphoniques/Quand Ahmedou Ould Abdallah tire sur la sonnette d’alarme

Chighali Mohamed – Il est très rare qu’Ahmedou Ould Abdallah l’ancien envoyé spécial de l’ONU, s’invite dans des débats lancés sur des questions de l’actualité nationale.

En lisant la mise à point qu’il a faite sur les écoutes téléphoniques, on comprend aisément que la mise en garde faite par l’ancien fonctionnaire Onusien tend à attirer l’attention des pouvoirs publics et de la classe politique sur le danger que ces fuites téléphoniques pourraient causer à la réputation du pays ou à ses intérêts sur le plan national et international. Lire la suite