Archives de l’auteur : Mohamed CIRE

Corruption : la Mauritanie convoite la place de la Nouvelle Zélande dans le prochain classement Transparency / Par Me Ahmed Salem Bouhoubeyni


Dans le souci de garantir la prospérité et l’égalité, il est une revendication constante des Mauritaniens que des actions d’assainissement et de moralisation de la vie publique soient enfin entreprises dans ce pays de moins de quatre millions d’habitants et dont le sous sol regorge de ressources.

Lire la suite

Mauritanie, et si les jours de “notre ami Aziz” étaient comptés

Mauritanie, et si les jours de “notre ami Aziz” étaient comptés La contestation grandit en Mauritanie contre le président Ahmed Ould Abdel Aziz, dont le pouvoir se durcit et s’isole chaque jour d’avantage. Le régime mauritanien réclame des soins intensifs. Depuis la mascarade que fut le référendum, cet été, sur la réforme de la constitution, chaque jour apporte son lot de mesures liberticides.
Lire la suite

Le gouvernement de la Mauritanie refoule des militants antiesclavagistes américains [PhotoReportage]

Note d’information | Le gouvernement de la Mauritanie refoule des militants antiesclavagistes américains [PhotoReportage] La société civile de la ville de Chicago, composée de fondations et organisations de droits civiques, d’associations de cultes musulman ou chrétiens, de corporations professionnelles – magistrats, avocats, élus des circonscriptions et de l’Etat de l’Illinois – est l’héritière, depuis feu révérend Martin Luther King, d’une solide et constante tradition de soutien à toutes les causes justes, notamment les luttes contre l’esclavage, le racisme et l’Apartheid et l’oppression de personnes d’ascendance africaine.
Lire la suite

Les militants des droits civiques américains ont réussi leur pari en accueillant les victimes d’esclavage mauritaniennes à Dakar


Les militants des droits civiques américains ont réussi leur pari en accueillant les victimes Mauritaniennes chez leur voisin. Tout ceci témoigne, que les libertés collectives et individuelles sont bafouées au quotidien ; ne sont pas respectées dans un pays qui tangue dans une soi-disant « démocratie » au garde-à-vous  militaire et leurs armes sans pitié.

Lire la suite