Archives pour la catégorie Témoignages

Vœux de nouvel an 2018

A.H.M.E. souhaite une bonne et heureuse année 2018 à ses adhérents et sympathisants ainsi qu’à tous les internautes du site www.haratine.com.

L’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie demeure une question importante. A.H.M.E. continuera le combat tant que cette problématique ne sera pas résolue.

Le site d’A.H.M.E. constitue un moyen de combat comme un autre, en vue de mettre fin à ces fléaux sociaux, que sont l’esclavage et le racisme. Il en est de même de nos publications : « L’abolition de l’esclavage en Mauritanie et les difficultés de son application », thèse soutenue en 2006 et publiée par l’ANRT (Atelier National de Reproduction des Thèses) en 2008 et « La Mauritanie, entre l’esclavage et le racisme », édition l’Harmattan, 2014.

Mohamed Yahya Ould Ciré
Président de A.H.M.E.
Site : www.haratine.com
Courriel : ahme@haratine.com

 

La parole libérée des anciens esclaves (3) : Venus de nulle part, ils veulent s’en sortir dignement…

La parole libérée des anciens esclaves (3) : Venus de nulle part, ils veulent s’en sortir dignement… Dans le viseur du pouvoir et faute de moyens, les organisations abolitionnistes ont du mal à mettre en œuvre de réels programmes d’appui aux anciennes victimes. « Nous faisons face à des obstacles énormes posés, en grande partie et de manière invisible, par le pouvoir », dénonce le président de SOS Esclaves, Boubacar Messaoud. Lire la suite

25-29 Octobre 2005 : Journées de concertation de 600 personnalités civiles sur les propositions du gouvernement nommé par le Conseil militaire pour la justice et la démocratie

Pour la période des deux putschs de 2005 et de 2008, et leur entre-deux constitué par l’effort national de transition puis de pratique démocratique, les éléments de chronologie et de contexte demeurent l’Agence France Presse. Mais les travaux et rapports en ateliers des journées de concertation, sans précédent en Mauritanie, ont été publiés dès leur époque, et je les ai archivés. Je ne prévoyais pas que les dépêches de l’Agence Mauritanienne d’Information numérisées depuis 2000 ne seraient plus accessibles dès les premiers jours du second putsch, et n’ai pas entrepris à temps de les archiver. Ces publications des rapports interministériels et « ateliers » des journées d’Octobre 2005, organisées par Habib Ould Hemet, ministre secrétaire général de la présidence du Conseil militaire d’alors, sont un corpus politique pour le pays, aussi important que l’étaient les travaux et le rapport du Secrétaire général du Parti du Peuple Mauritanien pour les deux décennies de la fondation moderne.  Lire la suite

L’HISTOIRE DES RAZZIAS NEGRIERES TRANSATLANTIQUES COMME UNE CONSTANTE REVELATRICE DE L’IDEOLOGIE DE LA FALSIFICATION DE L’HISTORIOGRAPHIE DU PEUPLE NOIR PAR LA FRANCE EN PARTICULIER, ET L’OCCIDENT EN GENERAL

« Dans une démonstration on doit distinguer la solidité des arguments fournis du ton de l’expression. Aucune indulgence n’est permise en ce qui concerne le premier point qui, seul, relève essentiellement de la science. L’attitude à prendre dans le second cas dépend des circonstances »1. Lire la suite

Ahmed Ben Bella est un Béni Hassane

Ely Ould Sneiba

Le Président Algérien Ahmed Ben Bella avait, de son vivant,  révélé sur la chaine Aljazeera, au cours d’une émission  ‘’Chahid ala al asr’’ Témoin de l’Epoque (1) que ses parents venaient de Marrakech et précisément des Oulad Nacer.

Cette déclaration volontaire aux relents autobiographiques, qu’accentue la solennité du témoignage, permet déjà de dire que Ben Bella est un Béni Hassane de cette contrée. D’ailleurs, dans certains pays dont précisément le  Maroc, le nom tribal  et le nom géographique se confondent souvent. Les Filali de Tafilalet en sont d’ailleurs la meilleure des illustrations.
Lire la suite

Il faut réecrire l’histoire de la résistance nationale déformée par le colonisateur, dit le Président de la République à Rachid

Il faut réecrire l'histoire de la résistance nationale déformée par le colonisateur, dit le Président de la République à Rachid Le Président de la République, Son excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a visité, mardi matin, la ville historique de Rachid. Le Président de la République a visité, dans ce cadre, le site de la bataille de Rachid entre la résistance nationale sous le commandement du grand combattant Mohamed El Moctar Ould El Hamed et l’armée coloniale française le 16 août 1908. Lire la suite

Les plus grands dossiers d’esclavage : Affaire Noura

Les plus grands dossiers d'esclavage : Affaire Noura

Noura, victime d’esclavage à Boutilimit ou Comment la justice a aidé des mis en cause – Septembre 2013

Accablée par des années de servitude, une jeune fille de 18 ans répondant du nom de Noura avait déposé une plainte auprès de la Brigade de gendarmerie de Boutilimit en tant que victime de pratiques esclavagistes. Les présumés auteurs de l’acte furent interpellés. Lire la suite

Des experts de l’ONU estiment que les États-Unis devraient dédommager les descendants d’esclaves

 Des experts de l’ONU estiment que les États-Unis devraient dédommager les descendants d’esclaves Le groupe de travail de l’ONU chargé des peuples de descendance africaine a estimé mardi que les ÉtatsUnis devraient dédommager les descendants d’esclaves pour ce « terrorisme racial » perpétré des décennies durant.

Violences policières, regain des tensions raciales, la question de la place des Afro-Américains dans la société américaine est un des sujets brûlants du moment. En déclarant mardi 27 septembre que les États-Unis devraient dédommager les descendants d’esclaves, le groupe d’experts de l’ONU chargé des peuples d’ascendance africaine a relancé un peu plus la polémique. Lire la suite