Archives pour la catégorie Communiqués

En images : l’Ambassade des US présente la candidature de Maalouma Mint Bilal Said au prix international de Femme de Courage 2018

En images : l’Ambassade des US présente la candidature de Maalouma Mint Bilal Said au prix international de Femme de Courage 2018Le 8 novembre, l’Ambassadeur Larry André a organisé un déjeuner à sa résidence en l’honneur de Mme Maalouma Mint Bilal Said, Députée à l’Assemblée Nationale, qui vient de recevoir le prix « Femme de Courage en Mauritanie pour l’année 2018 », et qui est candidate Mauritanienne au prix international de Femme de Courage du Département d’État pour 2018. Lire la suite

Assaba: Le Directeur Général de TADAMOUN inaugure deux écoles complètes et trois barrages dans des localités relevant de la moughataa de Barkéol [PhotoReportage]

Assaba: Le Directeur Général de TADAMOUN inaugure deux écoles complètes et trois barrages dans des localités relevant de la moughataa de Barkéol [PhotoReportage]Le Directeur Général de l’Agence Nationale Tadamoun pour la Lutte contre les Séquelles de l’Esclavage, l’Insertion et la Lutte contre la Pauvreté, Me Hamdi Ould Mahjoub ,a présidé les 08 et 09 novembre 2017 plusieurs inaugurations d’importants ouvrages dans la moughataa de Barkéol.
Lire la suite

La police française convoque un activiste du parti au pouvoir mauritanien (UPR) pour incitation à la mort

La police française convoque un activiste du parti au pouvoir mauritanien (UPR) pour incitation à la mortUne source mauritanienne des droits de l’homme a déclaré que la police française à Paris a convoqué ce samedi, l’activiste politique du parti au pouvoir Mauritanien (UPR), Ahmedou Ould Abdel Malik, pour l’interroger à propos d’ »incitation à la mort contre l’accusé Mohamed Cheikh Ould M’khaitir ». Lire la suite

Communiqué de l’IRA : Harcèlement judiciaire sur fond d’esclavage en Mauritanie

Note d’alerte : Harcèlement judiciaire sur fond d’esclavage en Mauritanie  1. Les faits

Daghveg est une localité de la région de l’Assaba, située à 600km, au sud de Nouakchott, la capitale. Exclusivement composé d’anciens esclaves et de leurs descendants, le peuplement pauvre, vit de l’agriculture, quand il pleut assez.

Les maitres de l’esclave Elvoullani se sont rappelés, en octobre 2017 qu’ils possédaient une personne, détentrice de terres arables à Daghveg ; le rappel opportun résultait des sympathies exprimées par le susdit, à l’endroit de l’Initiative de résurgence du mouvement abolitionniste (IRA – Mauritanie). Lire la suite

La justice de Mauritanie camoufle un nouveau scandale d’esclavage

La justice de Mauritanie camoufle un nouveau scandale d’esclavage A. Des faits sans équivoque

Après une longue journée au parquet de Nouakchott-sud, le substitut du procureur de la république a fini, le 10/10/2017 par camoufler une affaire d’esclavage au premier degré.

En effet, Amadou Ousmane Diallo, jeune Peulh, travaillait dans la zone de Chami, au nord de la capitale Nouakchott ; marié à une Hartania, c’est-à-dire une femme descendante d’esclaves de maures, appelée Meimouna Mint Breika, ils élevaient, ensemble, 3 enfants, dans la commune populaire de Elmina (Nouakchott). Lire la suite