Archives pour la catégorie Textes juridiques & Témoignages

L’avocat, le notaire et l’article 116 bis du code de commerce. Par maître Taleb Khyar

L’avocat, le notaire et l’article 116 bis du code de commerce. Par maître Taleb KhyarL’avocat est d’abord et avant tout, un créateur de solutions ; il scrute les faits qui lui sont soumis, en extrait le thème saillant sur lequel il va se focaliser pour en donner une qualification juridique exacte et déduire de la sorte, la solution au cas examiné. Lire la suite

Pétition pour l’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie

Le 06/10/2019 – A.H.M.E. (Association des Haratine de Mauritanie en Europe) 

Chers internautes,

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à la lutte contre l’esclavage en Mauritanie.

Dans le but d’éveiller les consciences et de sensibiliser toujours plus sur ce fléau, A.H.M.E a décidé de créer une pétition en ligne :

https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/Association_des_Haratine_de_Mauritanie_en_Europe__Abolir_lesclavage_et_lutter_contre_le_racisme_en_Mauritanie/

Nous comptons sur vous pour la signer, la partager sur Facebook, Twitter, par e-mail afin d’inviter le maximum de personnes à rejoindre la lutte.

Comme vous avez pu le constater, les choses bougent en Mauritanie. L’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA-Mauritanie) est la première force d’opposition à à la majorité présidentielle. Toutefois, encore beaucoup de nos frères haratine sont victimes d’esclavage. Ne les oublions pas !

Pour toucher un public plus large, en l’occurrence les arabisants, A.H.M.E. a publié un livre « La Mauritanie, entre l’esclavage et le racisme », en français et en arabe.

Ensemble pour éradiquer l’esclavage et lutter contre le racisme !

Président de l’association Mohamed Yahya Ould Ciré

Portrait : Un ministre pour la fonction publique et le travail

Mohtar Ould Ahmed : « Une compétence au service de la nation, une humilité pour servir la vie et l’intérêt publics. Un mauritanien pour tous. Saloum est ce prototype d’homme dont la Mauritanie a besoin. Cet homme, je l’ai connu voilà 27 ans et quelques mois ; chaque jour il me surprend positivement. » Lire la suite

Note d’information sur la situation chaotique de la justice au Guidimakha

Mauritanie: Note d’information sur la situation chaotique de la justice au Guidimakha.Nous avons eu connaissance d’une note adressée aux hautes autorités Mauritaniennes, note rédigée par Dicko Hanoune depuis la France. Un natif pur produit du Guidimakha, Secrétaire Général de l’Association des Haratine de Mauritanie en Europe. Lire la suite

Les pêcheurs de N’Diago accusent la marine mauritanienne d’avoir blessé par balle, un des leurs

Les pêcheurs de N’Diago accusent la marine mauritanienne d’avoir blessé par balle, un des leurs (sources)Un pêcheur de la localité de N’Diago, dénommé Assane Abdoul Aziz Dieye a été atteint à la jambe d’une balle, tirée par une équipe de la marine mauritanienne, le 10 février, affirment des pêcheurs de cette localité. La victime est depuis, hospitalisée, à l’hôpital militaire de Nouakchott où il a été évacué. Lire la suite

En Mauritanie, ces femmes en servitude (En images)

En Mauritanie, ces femmes en servitude (En images) Bien que l’esclavage ait été officiellement aboli en 1981 par l’Etat mauritanien, et érigé en infraction en 2007, puis en crime contre l’humanité en 2012, l’esclavage dit  » traditionnel  » et la discrimination à l’égard de la caste des Haratines de Mauritanie sont encore monnaie courante.
Lire la suite

Témoignages glaçants d’une esclave mauritanienne

Témoignages glaçants d’une esclave mauritanienne “J’ai été frappée, torturée, humiliée”, raconte Habi Mutraba en éclatant dans la prestigieuse revue Courrier International. “J’étais toujours la première levée et la dernière couchée”, poursuit cette femme sans visages, qui apporte une contradiction humaine à la thèse selon laquelle l’esclavage n’existerait plus dans ce pays de 4 millions d’habitants situé entre le Maroc et le Sénégal.

L’hebdomadaire français poursuit son récit poignant et brut de coffrage. Lire la suite