Archives pour la catégorie Vidéos & Audios

L’entretien de RMI avec Mekfoula Brahim

Vidéo. L’entretien de RMI avec Mekfoula Brahim Lauréate du Prix franco-allemande des droits de l’homme de 2018 et de la légion d’honneur de la République française Mekfoula Brahim est une infatigable combattante des droits humains en Mauritanie.

Précisément de l’égalité homme femme. Dans une société fortement marquée par une prééminence patriarcale , Makfoula refuse le statut secondaire assigné aux des femmes mauritaniennes et exige l’égalité.

Elle préside l’association “Pour une Mauritanie verte et démocratique”. Elle a accepté de répondre aux questions de RMI dans le cadre de l’émission l’Entretien de RMI.

 

Vidéo. Mauritanie. Des membres d’ONG décortiquent la fréquence des divorces dans la société

Vidéo. Mauritanie. Des membres d'ONG décortiquent la fréquence des divorces dans la société Divorcer est de plus en plus fréquent dans la société mauritanienne.

Certains mariages ne durent parfois que le temps d’une rose. Pourquoi les divorces ont tendance à croître? Explications. Ce constat: les divorces sont de plus en plus fréquents auprès des différentes communautés de la société mauritanienne. Lire la suite

Pétition pour l’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie

Le 06/10/2019 – A.H.M.E. (Association des Haratine de Mauritanie en Europe) 

Chers internautes,

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à la lutte contre l’esclavage en Mauritanie.

Dans le but d’éveiller les consciences et de sensibiliser toujours plus sur ce fléau, A.H.M.E a décidé de créer une pétition en ligne :

https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/Association_des_Haratine_de_Mauritanie_en_Europe__Abolir_lesclavage_et_lutter_contre_le_racisme_en_Mauritanie/

Nous comptons sur vous pour la signer, la partager sur Facebook, Twitter, par e-mail afin d’inviter le maximum de personnes à rejoindre la lutte.

Comme vous avez pu le constater, les choses bougent en Mauritanie. L’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA-Mauritanie) est la première force d’opposition à à la majorité présidentielle. Toutefois, encore beaucoup de nos frères haratine sont victimes d’esclavage. Ne les oublions pas !

Pour toucher un public plus large, en l’occurrence les arabisants, A.H.M.E. a publié un livre « La Mauritanie, entre l’esclavage et le racisme », en français et en arabe.

Ensemble pour éradiquer l’esclavage et lutter contre le racisme !

Président de l’association Mohamed Yahya Ould Ciré

Au Mali, un homme malmené et ligoté en public pour s’être opposé à l’esclavage

Au Mali, un homme malmené et ligoté en public pour s'être opposé à l'esclavageUn homme a été agressé le 17 septembre dans le village de Kremis, dans la région de Kayes, dans le sud-ouest du Mali.

Dans cette zone persiste une certaine forme d’esclavage et ceux qui tentent de la combattre sont régulièrement victimes de violences. Des images partagées sur les réseaux sociaux depuis le 17 septembre montrent un homme se faire agresser dans le village de Krémis, à quelques kilomètres de la frontière avec la Mauritanie.

Plusieurs dizaines de personnes l’encerclent alors qu’il est au sol, torse nu, et lui ligotent de force les pieds et les poings. Lire la suite

Mauritanie : l’opposition attend beaucoup plus du président Ghazouani

Le président Ghazouani reçoit les principaux leaders de l’opposition. Un geste d’ouverture mais des opposants comme Biram Dah Abeid attendent de lui des actes plutôt que de simples rencontres.

Le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, sait que la situation politique de son pays est tendue et qu’il faut une ouverture pour l’apaiser.

Il fait un geste d’ouverture politique en recevant depuis plusieurs jours les principaux leaders de l’opposition, y compris les radicaux.

L’opposant Biram Dah Abeid, arrivé deuxième lors de la dernière présidentielle dit attendre de lui, plus d’actes.

 

Source : https://www.dw.com/

Mauritanie : L’opposition mauritanienne vit en exil interne (O. Mouloud)

Mauritanie : L’opposition mauritanienne vit en exil interne (O. Mouloud)Le chef du parti d’opposition UFP Mohamed Ould Mouloud a demandé au président Ould Ghazouani, qui veut la normalisation de la scène politique, de lever «l’embargo sur l’opposition qui vit en exil interne».

Ould Mouldoud, ex-candidat à la présidentielle de juin dernier, était en conférence de presse ce mercredi pour parler de son audience avec le chef de l’Etat mauritanien.

 

Source : Al-akhbar (Mauritanie)