Archives pour la catégorie Articles

La vraie raison pour laquelle Aziz veut supprimer le Sénat

30-07-2017Le Calame

Mohamed Ould Abdel a promis, dans ses meetings précédents, de révéler la vraie raison pour laquelle il veut supprimer le Sénat. Il n’en fera rien ; je vous assure. Ou en tout cas il ne donnera que de fausses vraies raisons, comme par la passé : Une charge faramineuse pour le budget de l’Etat. Un blocage des lois.

Un repère de corrompus…Et j’en passe. Mais s’il ne s’agit que de tout cela, le Sénat l’était déjà, figurez-vous, et depuis longtemps. L’effort budgétaire consenti par l’Etat en faveur de la Chambre haute ne date pas d’aujourd’hui et il n’a pas, en ma connaissance, beaucoup augmenté. Lire la suite

Mauritanie, la constitution torpillée

Mauritanie, la constitution torpillée A la veille d’un référendum constitutionnel contesté par une grande majorité des forces sociales et politiques mauritaniennes, la chercheuse Mousry Ahmed Ethmane livre une analyse pointue de la situation en Mauritanie sur le site wathi.org

La ville de Nouakchott, depuis un peu plus d’une dizaine de jours, vit au rythme de la campagne référendaire, rythme opposant les flagorneurs chants des partisans du « oui » aux marches fermes et massives des défenseurs du boycott du scrutin du 5 août 2017. Lire la suite

Biram Ould Abeidi rend visite aux sénateurs en sit-in

Biram Ould Abeidi rend visite aux sénateurs en sit-in (photos) Le président du mouvement IRA, Biram Ould dah Ould Abeidi a rendu visite ce vendredi 4 Aout 2017, aux sénateurs qui observent depuis deux jours, un sit-in, dans les locaux du sénat.

Ould Abeidi a été accueilli par les sénateurs à l’entrée du bâtiment sénatorial. Le leader du mouvement anti esclavagiste a exprimé sa solidarité avec les sénateurs dans leurs efforts contre les amendements constitutionnels pour lesquels un référendum est prévu demain par le gouvernement.

Les sénateurs ont entrepris depuis deux jours d’engager un sit-in de protestation contre les amendements constitutionnels qu’ils considèrent anticonstitutionnels.

D’autres forces de l’opposition qui sont également contre ces amendements constitutionnels, ont formé un regroupement constitué de huit pôles anti referendum, dont le mouvement Ira que préside l’activiste des droits de l’homme Biram Ould Abeidi.

Source : Adrar Info (Mauritanie)

Conférence de presse de Birame Dah Abeid : «Il est plus facile pour Mohamed Abdel Aziz de devenir Roi de l’Arabie Saoudite que Président de la Mauritanie après 2019»

Conférence de presse de Birame Dah Abeid : «Il est plus facile pour Mohamed Abdel Aziz de devenir Roi de l’Arabie Saoudite que Président de la Mauritanie après 2019»Le Courrier du Nord – Au cours d’une conférence de presse animée dimanche 30 juillet 2017 à son domicile à Riadh (P.K 10), le leader du mouvement abolitionniste IRA, Birame Dah Abeid, a déclaré que «Mohamed Abdel Aziz devra passer sur nos corps pour briguer un 3ème mandat » et qu’il lui est plus facile de devenir «Roi d’Arabie Saoudite que Président de la Mauritanie après 2019».
Lire la suite