Biram Dah Abeid : Arrogance et impunité, à quand le début de la fin ?

Le monde physique que l’on voit, a priori chaotique, contingent où les arbres, les ruisseaux, les océans, les montagnes, les grains de sable etc… sont étalés devant nous, relèverait pourtant d’un ordre intelligible, régi par un déterminisme constant. Un « casting » donnant à chaque objet une existence certes particulière mais également nécessaire, ne laissant aucune place au hasard. Et voilà que les êtres humains ne souffrent  pas d’exception. Au contraire. Dieu a doté l’Homme d’une intelligence qui lui permet de distinguer le bien du mal,  c’est l’éthique, le faux du vrai, c’est la pensée discursive. Le vieil adage ne dit-il pas qu’il faut reconnaître la bonne graine de l’ivraie ? Ce que beaucoup de mes compatriotes, malgré les expériences et les enseignements empiriques, ne prennent toujours pas en compte. Lire la suite

Dans l’ombre des pouvoirs militaires (19) : Deux expéditions en Afrique Nord et Sud. Par Ahmed Salem Ould El Mokhtar (Cheddad)

En Afrique du Nord (fin)

Difficile retour : On se mit à préparer notre retour via le Maroc. On tapa à la porte de toutes les agences de voyages. Impossible de trouver place dans un avion pour le Maroc. Comme solution il a fallu changer notre itinéraire pour passer par l’Algérie. L’Algérie en pleine guerre civile était peu fréquentée par le trafic aérien. En survolant Alger la capitale algérienne suspendue aux flancs des montagnes, nous avions remarqué des dizaines d’avions cloués au sol faute de passagers. Un climat de désolation et d’abandon régnait sur le  gigantesque aéroport d’Alger. Lire la suite

Nous devons agir contre la haine et le racisme des racistes

Le racisme et la haine s’expriment a un niveau préoccupant, menacent et fragilisent d’avantage notre cohésion sociale longtemps mise en mal.

Aux anciennes formes de racisme qui visent toutes nos communautés, s’ajoute la digitalisation de l’expression des racistes haineux. Face a nos multiples difficultés il urge de trouver une réponse nationale forte. Lire la suite

Esclavage : ‘’ Nier l’esclavage était une mauvaise approche’’ dixit Ould Ghazouani

Après une dizaine de jours pleins, le rapporteur spécial des Nations Unies sur les nouvelles formes de l’esclavage, Tomoya Obokata est parti après avoir rencontré quasiment toutes les autorités nationales et les organisations de la société civile qui travaillent sur la problématique de l’esclavage. Lire la suite

Dans l’ombre des pouvoirs militaires (18) : Deux expéditions en Afrique Nord et Sud /Par Ahmed Salem Ould El Mokhtar (Cheddad)

Chez Mint Emoujebed : A Zawiya, notre séjour était des plus agréables. Nous vivions parmi une petite communauté mauritanienne. Ses éléments, tous des hommes, jeunes pour la plupart, travaillaient presque tous dans des entreprises libyennes. Le jeu de cartes constituait l’unique moyen pour tuer le temps, ce temps,  souvent long et ennuyeux. Lire la suite

7 milliards de voisins : Quels droits pour les femmes dans la société mauritanienne ?

7 milliards de voisins : Quels droits pour les femmes dans la société mauritanienne ? En Mauritanie, les femmes représentent un peu plus de la moitié de la population du pays pourtant elles sont encore largement défavorisées au sein de la société.

Si certains progrès ont été réalisés à l’image d’une meilleure représentation politique, aucun texte ni législation ne protège juridiquement la femme des atteintes faites à sa dignité. Lire la suite

Malgré les efforts : L’esclavage « persiste » en Mauritanie, selon l’ONU

Selon les conclusions de monsieur Tomoya Obokata, rapporteur spécial de l’ONU sur les formes d’esclavage, la Mauritanie « a accompli d’importants progrès » mais « l’esclavage, ainsi que le travail forcé et le travail des enfants y persistent. […] Comme en d’autres régions du Monde, ces pratiques ont des dimensions à la fois ethniques et liées au genre». Lire la suite