Archives pour la catégorie Articles & Communiqués

Dans l’ombre des pouvoirs militaires (2) : Une ère d’incertitude : La douloureuse rupture/Par Ahmed Salem Ould El Mokhtar (Cheddad)

Pendant une bonne période, les différents quartiers de Nouakchott, et aussi à l’intérieur du pays profond, le climat fut à la fête : les célébrations pompeuses de nouveaux mariages, particulièrement ceux d’officiers supérieurs. Les premières épouses de bon nombre d’entre eux, déjà mères d’enfants, se virent divorcées en faveur de jeunes filles supposées encore plus fraiches. Ce climat de détente était favorisé par le cessez- le-feu décrété unilatéralement par le Polisario au lendemain du coup d’Etat du 10 juillet. Lire la suite

Dans l’ombre du pouvoir militaire (1) : Une ère d’incertitude : la douloureuse rupture /Par Ahmed Salem El Mokhtar (Cheddad)

Pendant une bonne période, les différents quartiers de Nouakchott, et aussi à l’intérieur du pays profond, le climat fut à la fête : les célébrations pompeuses de nouveaux mariages, particulièrement ceux d’officiers supérieurs. Les premières épouses de bon nombre d’entre eux, déjà mères d’enfants, se virent divorcées en faveur de jeunes filles supposées encore plus fraiches. Ce climat de détente était favorisé par le cessez- le-feu décrété unilatéralement par le Polisario au lendemain du coup d’Etat du 10 juillet. Lire la suite

Tribune : L’amalgame entre les Droits de l’homme à occidental et la Tariqa Tijaania doit cesser

Tribune : L’amalgame entre les Droits de l’homme à occidental et la Tariqa Tijaania doit cesserIl n’est pas aisé de répondre aux invectives et aux attaques de quelqu’un qui déforme tout, instrumentalise tout et se tire inlassablement et sans gène la couverture du militantisme des Droits Humains, pour plaire, compter des amis, ainsi véhiculer des contre-vérités et des mensonges, qui en réalité ne trompent plus personne en Mauritanie et au delà.

Le titre de l’article en dit long sur les mensonges : « Situation délétère dans les Zawiyas Hamallistes en Mauritanie ».

S’agit-il des Zawiyas de Nema, d’Aioun, d’Atar etc…. il va de soit qu’il était nécessaire de prendre le Lire la suite

La présidente et les membres de l’observatoire national des Droits de la Femme et de la Fille prêtent serment

La présidente et les membres de l’observatoire national des Droits de la Femme et de la Fille prêtent sermentAu total 22 responsables du conseil national d’orientation de l’Observatoire national des Droits de la Femme et la Fille(ONDFF), ont prêté serment, mardi, devant le magistrat Sidi Aly Ould Beyat, président de la chambre administrative de la Cour suprême, et ce en vertu de l’article 13 du décret instituant l’ONDFF.

Ouvrant la séance, M. Beyat a invités la présidente de l’observatoire, Mme Mehla Ahmed Talebna et ses membres respectifs a prêté le sèment suivant : Lire la suite

Doit-on rester griot ou forgeron de père en fils ?/par Ely ould Krombélé

Peut-on rester impassible quand son peuple s’entre-déchire, s’invective à grands coups de joutes verbales et autres insultes se référant à l’arbre généalogique de tel, ou à la condition sociale de telle autre entité ? Tantôt ce sont les « griots » qui sont indexés, tantôt les « forgerons », et quant aux Haratines, c’est une constance que d’être traités de moins que rien… Comme si le 28 Novembre 1960, jour de notre indépendance, la République, de surcroît islamique, qui devrait pourtant garantir l’égalité des droits, n’avait pas été proclamée et que le concept de citoyenneté Lire la suite

Pour une ‘’politique de civilisation’’/Par Ahmed Ould Sidi-Baba, ancien ministre

Le 04/01/2022 – Ahmed Ould Sidi-Baba

Je l’ai laissé entendre dans une tribune intitulée ‘’Et maintenant?’’ publiée dans le journal ‘’Le Calame’’ du 6 Novembre 2019, ce que nous attendons du Président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani et de la scène politique en général, c’est qu’ils mettent en œuvre dans le pays une ‘’politique de civilisation’’ (l’expression n’est pas de moi, mais du sociologue français Edgar Morin)

Il convient de définir maintenant en quoi consiste selon moi, et pour la Mauritanie, une ‘’politique de civilisation’’. Lire la suite

Mauritanie : lancement par le ministère de l’intérieur d’une plateforme numérique pour les associations

Le 04/01/2022 – Saharamedias

Le ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation a annoncé vendredi le lancement d’une plateforme numérique pour l’enregistrement de déclarations d’associations, de réseaux et organismes, conformément aux dispositions d’une loi approuvée par le Parlement en février dernier. Lire la suite

Pour Ahmedou Ould Abdallah, l’ancien président Aziz a droit à une « évacuation » à l’étranger

Le 04/01/2022 – Alakhbar

Le diplomate mauritanien et ancien Envoyé Spécial du Secrétaire général de l’ONU Ahmedou Ould Abdallah a appelé le président Mohamed Ould El Ghazouani et le gouvernement à assurer les meilleurs soins, quel que soit le prix à consentir, à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz. Lire la suite

NOTES DE LECTURE DU PRÉSIDENT SAMBA THIAM

J’ai lu le livre du Lieutenant-Colonel Sidi Bilal Sidi  :  Mauritanie, La Racine, Ed 2019, imp  SID.
En l’ouvrant, quelque chose m’a tout de suite frappé, piquant ma curiosité : l’anonymat choisi par l’auteur de la préface qui signe avec des initiales : Prof . Fof . Y.
Je dois dire que je n’ai jamais, au cours de mes nombreuses lectures, rencontré pareil cas. J’en déduisis alors que le préfacier devrait éprouver  quelques craintes et, donc, que l’ouvrage devait être un brûlot …Il faut dire que je n’avais entendu parler de ce militaire de carrière que de facon très vague.

A.H.M.E. vous souhaite une excellente année 2022 !

L’Association des Haratine de Mauritanie (A.H.M.E.) vous souhaite une belle et heureuse année 2022. Santé, bonheur et réussite sont nos souhaits pour vous, fidèles lecteurs du site. La lutte contre l’esclavage en Mauritanie a parcouru tant de chemins.
A.H.M.E. renouvelle chaque année, auprès de vous, sa détermination à combattre ce fléau. Depuis la création de ce site il y a 18 ans, vous êtes des milliers à nous suivre chaque mois ! Votre soutien permet de sensibiliser chaque année un plus large public aux problématiques de l’esclavage et le racisme en Mauritanie. Nous tenons donc à vous remercier. Lire la suite