Article mis en avant

Rapport d’activités de l’association A.H.M.E. (Association des Haratine de Mauritanie en Europe)

Le 01/01/2020 – A.H.M.E (Association des Haratine de Mauritanie en Europe)

Bonjour à tous nos lecteurs et internautes,

En ce début d’année 2020, l’association A.H.M.E. (Association des Haratine de Mauritanie en Europe) réaffirme son engagement dans la lutte contre deux fléaux majeurs en Mauritanie : l’esclavage et le racisme. En effet, 2019 a été une année riche en évènements : entre présence sur le terrain, publication d’un nouveau livre en version arabe et couverture médiatique. La diversité de nos actions nous a permis d’attirer l’attention d’un média français, en l’occurrence Le Point Afrique, pour expliquer au monde ce qui se produit en Mauritanie.

De plus, nous n’oublierons pas vos commentaires de soutien et ne feront que nourrir notre détermination et notre volonté de lutte à l’avenir.

Nous vous proposons ainsi de revenir, par le biais de ce rapport d’activité succinct, sur cette année 2019, en vous retraçant les moments et sorties marquants de l’association A.H.M.E.

  1. L’association AHME était présente et invitée aux festivités de Clichy-sous-Bois pour le 10 mai, journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France. Retrouvez les photos et vidéos de l’évènement :
    Commémoration de l’abolition de l’esclavage – 10 mai 2019 à Clichy-sous-bois
  2. Après nos versions papiers de pétition pour l’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie, A.H.M.E. a décidé de lancer une pétition sur internet afin d’appuyer au mieux notre combat et vous faciliter vos signatures dans le cadre de cette lutte : Pétition pour l’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie
  3. Le président Mohamed Yahya OULD CIRE s’est prêté à deux interviews avec la journaliste Viviane Forson très largement relayées sur les réseaux sociaux. L’une est une vidéo : Interview de Mohamed Yahya OULD CIRÉ au journal Le Point Afrique  : Interview de Mohamed Yahya OULD CIRÉ au journal Le Point Afrique  La seconde est une version écrite que vous trouverez sur le site LePointAfrique.fr : « La question des Haratines est la plus brûlante en Mauritanie »
  4. L’an dernier, l’association a entrepris un projet de traduction du livre « La Mauritanie : entre esclavage et le racisme » en arabe. L’objectif principal était de faire connaître notre cause au-delà des frontières européennes, à savoir dans le monde arabo-musulman et en particulier en Mauritanie où l’arabe est la langue nationale. C’est grâce au travail sérieux et régulier du traducteur mauritanien Mohamed Yeslem Ould El Maouloud que la version arabe du livre a été publiée à l’Harmattan en avril dernier : La Mauritanie entre l’esclavage et le racisme par Mohamed Yahya Ould CIRE traduit en arabe
  5. Comme chaque année, A.H.M.E. a tenu un stand durant la fête des associations de Clichy-sous-Bois qui a eu lieu le 8 septembre 2019. L’association a exposé des pancartes, les exemplaires du « Cri du hartani », la thèse, le dernier livre « Mauritanie : entre l’esclavage et le racisme » ainsi que sa traduction récente en arabe, sans oublier les pétitions écrites. Durant cette journée des associations, une conférence a été organisée afin de discuter de la traite atlantique, de la traite saharienne ainsi que l’esclavage foncier et traditionnel. Le président Mohamed Yahya Ould Ciré a pu s’exprimer sur ce sujet.
  6. Une journée de dédicace a été réalisée le 18 avril 2019 à l’Espace Culturel de l’enseigne E.Leclerc à Clichy-sous-Bois, par Mohamed Yahya OULD CIRE, auteur de la thèse « L’abolition de l’esclavage en Mauritanie et les difficultés de son application », soutenue en 2006 et publiée par l’ANRT (Atelier National de Reproduction des Thèses) en 2008. Aussi, auteur de la version française et arabe de « La Mauritanie, entre l’esclavage et le racisme », édition l’Harmattan.

 

Mohamed Yahya Ould Cire Président de A.H.M.E.
Journal le « Cri du hartani »
Site : www.haratine.com
Courriel : ahme@haratine.com

 

Article mis en avant

Voeux de nouvel an 2020

A.H.M.E. souhaite une bonne et heureuse année 2020 à ses adhérents et sympathisants ainsi qu’à tous les internautes du site www.haratine.com.

L’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie demeure une question importante. A.H.M.E. continuera le combat tant que cette problématique ne sera pas résolue.

Le site d’A.H.M.E. constitue un moyen de combat comme un autre, en vue de mettre fin à ces fléaux sociaux, que sont l’esclavage et le racisme. Il en est de même de nos publications : « L’abolition de l’esclavage en Mauritanie et les difficultés de son application », thèse soutenue en 2006 et publiée par l’ANRT (Atelier National de Reproduction des Thèses) en 2008 et « La Mauritanie, entre l’esclavage et le racisme », édition l’Harmattan, 2014. Ce livre a été traduit en arabe en 2019.

31/12/2019

Mohamed Yahya Ould Ciré
Président de A.H.M.E.
Site : www.haratine.com
Courriel : ahme@haratine.com

Article mis en avant

Pétition pour l’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie

Le 06/10/2019 – A.H.M.E. (Association des Haratine de Mauritanie en Europe) 

Chers internautes,

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à la lutte contre l’esclavage en Mauritanie.

Dans le but d’éveiller les consciences et de sensibiliser toujours plus sur ce fléau, A.H.M.E a décidé de créer une pétition en ligne :

https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/Association_des_Haratine_de_Mauritanie_en_Europe__Abolir_lesclavage_et_lutter_contre_le_racisme_en_Mauritanie/

Nous comptons sur vous pour la signer, la partager sur Facebook, Twitter, par e-mail afin d’inviter le maximum de personnes à rejoindre la lutte.

Comme vous avez pu le constater, les choses bougent en Mauritanie. L’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA-Mauritanie) est la première force d’opposition à à la majorité présidentielle. Toutefois, encore beaucoup de nos frères haratine sont victimes d’esclavage. Ne les oublions pas !

Pour toucher un public plus large, en l’occurrence les arabisants, A.H.M.E. a publié un livre « La Mauritanie, entre l’esclavage et le racisme », en français et en arabe.

Ensemble pour éradiquer l’esclavage et lutter contre le racisme !

Président de l’association Mohamed Yahya Ould Ciré

SNIM : la première victime de la circulaire du directeur général

 SNIM : la première victime de la circulaire du directeur généralLa direction générale de la société nationale industrielle et minière (SNIM) a décidé, le dernier jour de travail de la semaine qui vient de s’achever, l’affectation du cadre de la société et beau fils de l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz, Mohamed O. M’Sabou, de la direction commerciale de la société à Paris, à la direction financière à Nouadhibou, selon les sources de Sahara Medias. Lire la suite

La mort du sultan d’Oman, Qabous ben Saïd, un despote éclairé

Le sultan d’Oman, Qabous ben Saïd, est décédé après 50 ans de règne sur le peuple des Ibadites qui se distingue, dans cette partie du monde par son ouverture et son esprit de tolérance

Navigateurs émérites, excellents commerçants et adeptes d’un islam de la tolérance, les ibadites ne sont ni sunnites ni chiites. En dehors du sultanat d’Oman, Lire la suite

Mali : Christophe Bigot, en mission pour la France au Sahel, évoque «l’après Pau»

Le 18/01/2020 – RFI Afrique

Christophe Bigot, l’envoyé spécial de la France pour le Sahel, séjourne à Bamako.

Dans la capitale malienne, il assistera notamment, dimanche 19 janvier, à la réunion de « relance » du comité de suivi de l’accord de paix d’Alger. Le vendredi 17 janvier, l’envoyé spécial de la France pour le Sahel, Christophe Bigot, a rencontré la presse nationale et internationale à Bamako pour parler notamment de « l’après Pau ». Lire la suite

Corruption, népotisme et conflit au centre paramilitaire de contrôle et de renseignement

Le 18/01/2020 – Al-akhbar

Des documents et des données obtenus ont révélé des cas de corruption, de népotisme et de conflit qui ont considérablement affecté les performances du centre paramilitaire créé en 2015, à des fins de contrôle, de collecte d’informations et de renseignements. Lire la suite

Tidjikja : Le président de l’ASG souhaite l’inscription de la Ghadima au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le 18/01/2020 – Le Calame

La 4e édition des journées culturelles pour la Sauvegarde de la Ghadima, ancien Ksar de Tidjikja ont démarré  lundi 14 décembre 2019 en présence du Wali du Tagant, du secrétaire général du ministère de la culture et de l’artisanat, du conservateur national du patrimoine, du maire de la Tidjikja, du président de l’ASG et des cadres et populations de la ville. Lire la suite

«Décolonisation », le film de Karim Miské en avant première dans les studios Holpac de Nouakchott

Le 18/01/2020 – Cheikh Aïdara

Les studios Holpac de la Cité Plage à Nouakchott ont projeté dimanche 29 décembre 2019, le film de Karim Miské, «Décolonisation». C’était devant un public de connaisseurs qui ont bien apprécié le montage de ce long métrage découpé en 3 épisodes de 52 minutes chacune. «L’idée était de faire un film qui parle à tous les publics» a lâché Karim Miské, l’un des trois réalisateurs du film qui a fait le déplacement à Nouakchott pour présenter cette toute première projection avant sa diffusion sur les chaînes de télévision en France, notamment Arte courant janvier 2020, puis probablement TV5 plus tard. Lire la suite