Archives de l’auteur : Mohamed CIRE

Loi n° 2015-031 portant incrimination de l’esclavage et réprimant les pratiques esclavagistes

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE – Honneur-Fraternité-Justice

Présidence de la République

Visa : DGLTE/JO

Loi n° 2015-031 portant incrimination de l’esclavage et réprimant les pratiques esclavagistes

L’Assemblée Nationale et le Sénat ont adopté ;

Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :  

Chapitre préliminaire

Article premier : Fort des valeurs de l’islam et de leurs objectifs destinés à libérer l’homme et lui garantir sa dignité, et conformément aux principes constitutionnels et aux conventions Lire la suite

Entretien avec Yarba Ould Nava, président du Manifeste des Haratines pour les droits politiques, économiques et sociaux

Entretien avec Yarba Ould Nava, président du Manifeste des Haratines pour les droits politiques, économiques et sociaux  Des concertations politiques pourraient avoir lieu sous peu entre la majorité et l’opposition. Pourquoi y aller maintenant, selon votre Mouvement ?

Yarba Ould Nava : Merci pour l’occasion et l’attention que votre journal accorde au Manifeste pour les droits politiques, économiques et sociaux et à ma modeste personne. Pour en venir à votre question, je tiens d’abord à rappeler à tous ceux qui l’ignorent que le Manifeste est un vaste mouvement qui intègre les partis politiques de toute obédience, de l’opposition et de la majorité, syndicats, Société civile et personnalités indépendantes… Lire la suite

Quelques séquences de l’histoire des Kadihines (partie 16): La tactique de Juillet/Par Ahmed Salem El Mokhtar (Cheddad)

Le tic au tac : Le mouvement, à son tour, décida de répliquer  du tic au tac. Une étude et une stratégie, visant à mettre en échec l’offensive de Ould Mohamed Saleh, seront adoptées. La tactique consistait à maintenir sur tout le territoire national un climat de lutte et de harcèlement permanent des autorités, aussi bien locales que nationales. Lire la suite

Quelques séquences de l’histoire des Kadihines (partie 15) : La tactique de Juillet/Par Ahmed Salem El Mokhtar (Cheddad)

La tâche d’huile : En 1973, les événements s’accélèrent. Comme une tâche d’huile, le mouvement de contestation submerge tout le pays. Partout, dans les coins les plus reculés, le MND fait entendre sa voix. Dans les villes de l’intérieur, dans les villages et dans les campements, on rencontre des gens se réclamant de lui et défendant ses idées. Des idées, dénonçant d’un côté le Lire la suite

Evénements de 89 (3). L’année des FLAM et des braises (Extrait de mes notes sur les événements de 89)

Evénements de 89 (3). L’année des FLAM et des braises (Extrait de mes notes sur les événements de 89) En réponse à la demande d’Abou Diouf, le gouvernement mauritanien avait autorisé le rapatriement des sénégalais par le pont aérien mis en place. Parmi les rapatriés du vol du 21 avril 1989, Nouakchott avait évacué des blessés sénégalais. C’était l’erreur qu’il ne fallait pas commettre. Lire la suite

Quelques séquences de l’histoire des Kadihines (partie 14) : L’action politique/Par Ahmed Salem El Mokhtar (Cheddad)

« Mohamed Couscous »

Membre du PKM: À la fin de l’année 1972, on m’informa de la fin de mon stage et demon admission comme membre du Parti des Kadihines de Mauritanie (PKM).
Ma candidature, en réalité supposée ou virtuelle selon le langage en vigueur aujourd’hui, devrait être parrainée par 2 à 3 membres du parti. J’appris l’existence du parti au moment de mon admission dans ses rangs. Lire la suite

Entretien avec Brahim Bilal Ramdane, président de la Fondation Sahel

Entretien avec Brahim Bilal Ramdane, président de la Fondation Sahel « La feuille de route pour les concertations prévues est trop vague et même ambiguë comme si on cherche à dissimuler quelque chose »

Le Calame : Les préparatifs des concertations politiques entre les acteurs politiques battent leur plein. C’est un moment important mais la société civile est, semble-t-il, laissée en marge. Avez-vous été approchés par les acteurs ? Lire la suite