Archives pour la catégorie Communiqués

[France] Concours national de La Flamme de l’égalité – Fresque sur les Haratine-*

Concours La Flamme de l'égalitéDepuis 2015, se tient tous les ans le Concours National de La Flamme de l’égalité. Il s’agit d’une proposition émanant du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage et portée par le Ministère de l’éducation nationale français et la Fondation pour la Mémoire de l’esclavage. Lire la suite

Communiqué du département d’Etat américain : Mohamed Ould El Hor lauréat

Aujourd’hui, mercredi, le Département d’Etat américain a révélé les noms des lauréats des prix annuels des défenseurs internationaux des droits de l’homme, dont le Mauritanien Mohamed Ould El Hor.

« Grâce à des décennies de travail acharné de la part de Ould Hor, sa communauté a fait d’énormes progrès dans la sécurisation des droits fonciers des anciennes victimes de l’esclavage », indique un communiqué du Département d’État.

Le communiqué ajoute que Ould El Hor « a gagné plusieurs litiges liés à la propriété foncière, à une époque où le gouvernement mauritanien refusait de reconnaître l’existence de l’esclavage, et qu’aujourd’hui il continue d’œuvrer pour aider d’autres communautés d’anciens esclaves et afro-mauritaniens pour gagner les litiges de propriété foncière ».

Cas d’esclavage présumé, à F’derik : Communiqué de presse / Commissariat aux Droits de l’Homme

Le Commissariat aux Droits de l’Homme, à l’Action Humanitaire et aux Relations avec la Société Civile (CDHAHRSC), a appris l’existence d’une plainte déposée par une association de défense des droits de l’homme, relative à un cas d’esclavage présumé, à F’derik, dans la wilaya du Tiris-zemmour.

Dans le cadre des missions qui lui sont confiées en matière de suivi des cas de violations des droits de l’homme en général et d’esclavage en particulier, le CDHAHRSC suit avec intérêt Lire la suite

Condoléances à la famille de OULD BIDIEL

Ethmane OULD BIDIEL est mort le 23 janvier 2023. Ce décès constitue une perte immense pour sa famille d’abord, ensuite pour la communauté haratine et enfin pour la Mauritanie. Le défunt était professeur de philosophie, grand militant des droits de la personne, un intellectuel dont la plume est l’une des meilleures de son pays. Il suffit, pour s’en convaincre, de lire ses nombreux articles. Il était ferme dans ses convictions à savoir le combat contre l’esclavage et le racisme. Il n’a jamais trahi la cause haratine. Pour paraphraser Frantz Fanon, Ethmane OULD BIDIEL avait découvert sa mission et l’a accomplie. En effet c’est ce qui est demandé à toute génération ou à un membre de celle-ci.

Je saisis cette triste occasion pour présenter à sa famille restreinte et élargie mes condoléances les plus attristées

Inna Lilahi We inna ilaihi rajioune

إِنَّا لِلَّٰهِ وَإِنَّا إِلَيْهِ رَاجِعُونَ

27/01/2023

Président de AHME

Mohamed Yahya OULD CIRE

www.haratine.com

 

Mauritanie: plusieurs mineurs en esclavage et déni public

Note d’investigation, 24 janvier 2023: Le 20 janvier 2023, à l’occasion d’un droit de réponse au journal en ligne senalioune.com, le Commissaire aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile réagit à la question perpétuelle de l’esclavage, en République islamique de Mauritanie. La réfutation s’articule, comme Lire la suite

Mauritanie : les femmes élues localement révèlent leurs aspirations avant les prochaines élections

Le réseau des femmes élues locales ont appelé les parties concernées, les partis politiques et l’opinion publique à la nécessité d’accorder plus de places à la femme lors des prochaines élections.

Dans son communiqué qu’il a publié, le réseau a demandé la révision du projet de loi présenté au parlement afin qu’il ouvre la voix aux femmes pour une candidature dans les têtes des listes électorales ce qui leur garantit des victoires aux élections. Lire la suite

Délibérations du concours des spécialistes : scandalisée, Dr Aminata Diop dénonce une « injustice »

Les Mauritaniens sont partagés entre tristesse, énervement et étonnement face à l’injustice et la ségrégation dont a été victime, le docteur Aminata Boubacar Diop, lors du concours d’entrée des spécialistes à la fonction publique.

Docteur Diop a échoué à entrer dans la fonction publique alors qu’elle avait 15 sur 20 de moyenne en neurochirurgie. Lors de l’épreuve de culture générale imposée par la réforme, le maître d’arabe du fondamental lui a attribué une mauvaise note.

Ironie du sort, il y a quelques mois, les médecins cubains ne parlant ni l’arabe, ni le français encore moins le pulaar, le wolof et le soninké ont été recrutés à pont d’or par le gouvernement mauritanien. Lire la suite

L’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz accuse la justice d’être à la botte du pouvoir exécutif

L’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, s’est dit prêt pour son procès prévu le 25 janvier, soulignant qu’il n’a pas un problème avec la justice mais plutôt avec le pouvoir exécutif.

L’ex-président qui s’exprimait en direct sur sa page Facebook, a déclaré qu’ils ont œuvré en 2019 pour l’accession du président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani au pouvoir, mais a constaté que le ministre de l’intérieur et son frère sont les réels détenteurs du pouvoir. Il les accuse d’être corrompus, rappelant qu’à l’époque, il les avait démis de leurs fonctions d’Ambassadeurs.
Lire la suite

Communiqué de presse du comité de défense de l’étudiant Habib

Son Excellence le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, lors de la conférence de presse pour commenter les résultats du récent conseil des ministres, a évoqué le cas de notre client Habib Ethmane B’Neidjegue.

En fait, le ministre a tout simplement répété les arguments déjà avancés par la commission des bourses visant à violer le droit de notre client et à y ajouté que son secteur respecte le pouvoir judiciaire et exécute ses décisions. Lire la suite