Archives pour la catégorie Interviews, Discours & Rapports

HRW demande l’abrogation des lois répressives

Le changement de pouvoir intervenu en Mauritanie à la faveur de l’élection présidentielle du 22 juin 2019, et l’investiture de Mohamed ould Cheilkh El Ghazouani le 01 août de la même année, doit servir à l’arrêt de certaines pratiques et  l’amélioration de la protection des droits humains, selon le rapport Lire la suite

G5 Sahel, le sommet de Pau est anachronique

Voici l’excellent entretien mené avec le Général Bruno Clément-Bollée, ancien directeur de la coopération de sécurité et de défense au ministère des Affaires étrangères avec Caroline Roussy, chercheuse à l’IRIS.

 

 

 

 

La mort des treize soldats français et le sommet du G5 Sahel, le 13 janvier à Pau, réinterrogent le rôle de la France dans le Sahel, tandis que s’exprime, parmi les populations locales, un désir de voir Barkhane disparaître du théâtre des opérations. Entretien avec le Lire la suite

Saleh Hanana, président du parti HATEM : « L’ancien président a laissé un héritage fatal…

Saleh Hanana, président du parti HATEM :  …. qui ne lui permet plus de revenir sur la scène nationale »

Le Calame: Le principal parti de la majorité présidentielle vient de tenir son 2e congrès national. Ce conclave avait pour principal objectif de trancher le différend entre l’ancien et le nouveau président sur la « référence » du parti UPR. A l’arrivée, l’ancien président du parti a été lâché au profit de son ancien ami et successeur. Avez-vous le sentiment que le président élu Ghazwani a fini de reprendre la main et que le tombeur de Sidi Ould Cheikh Abdallahi est définitivement hors jeu de l’arène politique ?

-Saleh Hanana : Je pense que le Président de la République Son Excellence Mohamed Ould Lire la suite

Pourquoi l’éco sera pire que le franc CFA.

On dit que c’est une réforme historique. Annoncée samedi 21 décembre dernier depuis Abidjan par les présidents Français et Ivoirien, la création de l’éco dès l’année prochaine en remplacement du sulfureux franc CFA semble constituer un nouveau moment fort de la coopération monétaire franco-africaine. Soixante-quatorze ans après sa création sous la période coloniale et 25 ans après la dernière grande réforme de son fonctionnement, le franc CFA n’a pas suffi à sortir du sous-développement les économies qui l’ont en partage. Malgré bien des évolutions, sa permanence dans les relations franco-africaines depuis la colonisation alimente des ressentiments et des soupçons à l’endroit de l’ancienne métropole, en Afrique comme en France.

 

Au-delà du changement de nom de la monnaie africaine, la réforme de la coopération monétaire franco-africaine portant création de l’éco est-elle à la veille de transformer les relations entre la France et ses Lire la suite

Rapport d’activités de l’association A.H.M.E. (Association des Haratine de Mauritanie en Europe)

Le 01/01/2020 – A.H.M.E (Association des Haratine de Mauritanie en Europe)

Bonjour à tous nos lecteurs et internautes,

En ce début d’année 2020, l’association A.H.M.E. (Association des Haratine de Mauritanie en Europe) réaffirme son engagement dans la lutte contre deux fléaux majeurs en Mauritanie : l’esclavage et le racisme. En effet, 2019 a été une année riche en évènements : entre présence sur le terrain, publication d’un nouveau livre en version arabe et couverture médiatique. La diversité de nos actions nous a permis d’attirer l’attention d’un média français, en l’occurrence Le Point Afrique, pour expliquer au monde ce qui se produit en Mauritanie.

De plus, nous n’oublierons pas vos commentaires de soutien et ne feront que nourrir notre détermination et notre volonté de lutte à l’avenir.

Nous vous proposons ainsi de revenir, par le biais de ce rapport d’activité succinct, sur cette année 2019, en vous retraçant les moments et sorties marquants de l’association A.H.M.E.

  1. L’association AHME était présente et invitée aux festivités de Clichy-sous-Bois pour le 10 mai, journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France. Retrouvez les photos et vidéos de l’évènement :
    Commémoration de l’abolition de l’esclavage – 10 mai 2019 à Clichy-sous-bois
  2. Après nos versions papiers de pétition pour l’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie, A.H.M.E. a décidé de lancer une pétition sur internet afin d’appuyer au mieux notre combat et vous faciliter vos signatures dans le cadre de cette lutte : Pétition pour l’abolition de l’esclavage et du racisme en Mauritanie
  3. Le président Mohamed Yahya OULD CIRE s’est prêté à deux interviews avec la journaliste Viviane Forson très largement relayées sur les réseaux sociaux. L’une est une vidéo : Interview de Mohamed Yahya OULD CIRÉ au journal Le Point Afrique  : Interview de Mohamed Yahya OULD CIRÉ au journal Le Point Afrique  La seconde est une version écrite que vous trouverez sur le site LePointAfrique.fr : « La question des Haratines est la plus brûlante en Mauritanie »
  4. L’an dernier, l’association a entrepris un projet de traduction du livre « La Mauritanie : entre esclavage et le racisme » en arabe. L’objectif principal était de faire connaître notre cause au-delà des frontières européennes, à savoir dans le monde arabo-musulman et en particulier en Mauritanie où l’arabe est la langue nationale. C’est grâce au travail sérieux et régulier du traducteur mauritanien Mohamed Yeslem Ould El Maouloud que la version arabe du livre a été publiée à l’Harmattan en avril dernier : La Mauritanie entre l’esclavage et le racisme par Mohamed Yahya Ould CIRE traduit en arabe
  5. Comme chaque année, A.H.M.E. a tenu un stand durant la fête des associations de Clichy-sous-Bois qui a eu lieu le 8 septembre 2019. L’association a exposé des pancartes, les exemplaires du « Cri du hartani », la thèse, le dernier livre « Mauritanie : entre l’esclavage et le racisme » ainsi que sa traduction récente en arabe, sans oublier les pétitions écrites. Durant cette journée des associations, une conférence a été organisée afin de discuter de la traite atlantique, de la traite saharienne ainsi que l’esclavage foncier et traditionnel. Le président Mohamed Yahya Ould Ciré a pu s’exprimer sur ce sujet.
  6. Une journée de dédicace a été réalisée le 18 avril 2019 à l’Espace Culturel de l’enseigne E.Leclerc à Clichy-sous-Bois, par Mohamed Yahya OULD CIRE, auteur de la thèse « L’abolition de l’esclavage en Mauritanie et les difficultés de son application », soutenue en 2006 et publiée par l’ANRT (Atelier National de Reproduction des Thèses) en 2008. Aussi, auteur de la version française et arabe de « La Mauritanie, entre l’esclavage et le racisme », édition l’Harmattan.

 

Mohamed Yahya Ould Cire Président de A.H.M.E.
Journal le « Cri du hartani »
Site : www.haratine.com
Courriel : ahme@haratine.com

 

Double discours de Biram Dah Abeid sur l’esclavage en milieu Soninké ?

Le 27/12/2019 – Tounka Lemou Kofo

Le 25 Avril 2018, Biram Dah Abeid, leader du mouvement abolitionniste et candidat malheureux de la dernière élection présidentielle en Mauritanie avait accordé un interview au journaliste Habib Dramé sur la radio Diaguily. Il avait abordé plusieurs sujets et parmi lesquels l’esclavage en milieu Soninké. Voici un extrait de cette interview sur l’existence de l’esclavage dans la communauté Soninké : Lire la suite