Archives de l’auteur : Mohamed CIRE

Me Bouhoubeini s’assure de l’accès des handicapés à leurs droits légitimes

Me Bouhoubeini s'assure de l'accès des handicapés à leurs droits légitimesLe président de la commission nationale des Droits de l’Homme, (CNDH), M. Ahmed Salem Ould Bouhoubeini, a visité, mardi soir, le siège de l’Union mauritanienne des associations nationales des personnes handicapées (UMANPH), dans la moughataa de Arafat (Nouakchott-Sud).

Le président de la CNDH a suivi, lors de sa réunion avec les membres de l’Union , des Lire la suite

Mauritanie : Ghazouani et Aziz sont en conflit pour le contrôle de l’Etat (Kane H. Baba)

Mauritanie : Ghazouani et Aziz sont en conflit pour le contrôle de l’Etat (Kane H. Baba)Le confit opposant le président mauritanien Mohamed Old Ghazouani et son prédécesseur Mohamed Ould Abdel Aziz renvoie en réalité au contrôle de l’Etat, puisque l’UPR [Union Pour la République que les deux se disputent] s’est révélé être un parti-Etat, indique Kane Hambidou Baba, candidat de la Coalition CVE lors de la présidentielle de juin 2019.

Le différend entre les deux hommes «peut comporter des risques d’instabilité» pour la Mauritanie «à partir du moment où le parti [UPR] cherchera à exercer sa primauté sur l’Etat », ajoute Kane dans une interview à Alakhbar à publier prochainement.

Kane Hamidou Bamba rappelle à l’occasion que «nous sommes dans un régime démocratique d’inspiration de la constitution française.

Tant qu’il n’y a pas l’alignement entre l’Assemblée nationale et le Gouvernement, il est clair qu’on va vers une crise de défiance ou une crise qui aboutira soit à cohabitation soit à la dissolution de l’Assemblée nationale ».

Source : Al-akhbar (Mauritanie)

Discours du Président à l’ouverture du premier forum international sur le rôle de l’Islam en Afrique

Discours du Président à l'ouverture du premier forum international sur le rôle de l’Islam en AfriqueLe Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a affirmé, aujourd’hui mardi matin, que la responsabilité d’ancrage de la culture de tolérance et de modération qui incombe aux oulémas est très grande, exprimant sa certitude de voir les travaux du premier Colloque international sur Lire la suite

Mauritanie: crise à l’Assemblée nationale

Mauritanie: crise à l’Assemblée nationaleSelon le journal Alakhbar, l’assemblée nationale connaît ces derniers jours une grave crise entre le président Cheikh Ould Baya et le questeur Hamady Khattari Hamadi.

Ce dernier rejette la conduite du président Baya. La crise est due à la nomination d’Ould Baya de l’ancien ministre du Travail, Mohamed El-Amine Ould El-Mami, en tant que son conseiller. Ould Baya a délégué ce conseiller son pouvoir de signer des chèques.

Le président de l’assemblée, a envoyé des lettres aux banques indiquant la nomination d’ Ould El Mami, que Hamadi rejette catégoriquement indiquant que c’est une violation des textes de l’assemblée.

Les lois de l’assemblée stipulent que le président n’a pas le droit de céder ses pouvoirs de cette nature à quiconque sauf au questeur.

Par Moustapha Sidiya

Museveni: « les Africains ont échoué à protéger la Libye contre les occidentaux »

Museveni: Le président ougandais Yoweri Museveni affirme que les Africains n’ont pas réussi à protéger la Libye.

Il a reproché aux pays africains de ne pas protéger la Libye contre l’intervention militaire des États-Unis et d’une coalition dirigée par l’OTAN en mars 2011. Le président Museveni a déclaré à Allan Kasujja, de la BBC, que les pays africains auraient dû opposer une résistance militaire pour « donner une leçon » aux puissances occidentales.

« Les pays africains n’auraient pas dû permettre aux pays occidentaux d’attaquer la Libye. Nous aurions dû intervenir. Nous avons essayé diplomatiquement, mais nous aurions pu intervenir même militairement », explique-t-il.

Selon lui, l’Afrique aurait pu intervenir et « donner une leçon à ces gens ».

« La Libye était un pays africain attaqué par des puissances étrangères, nous aurions dû intervenir », ajoute-t-il.

Le président Museveni a également qualifié de « symbolique » l’invitation des États africains au sommet de Berlin qui s’est tenu la semaine dernière.

Le président russe Vladimir Poutine, le président turc Recep Tayyip Erdogan, le président français Emmanuel Macron et le premier ministre britannique Boris Johnson ont participé à ce sommet.

Source : BBC Afrique

Le procès en destitution de Donald Trump en six questions

Le procès en destitution de Donald Trump en six questionsAprès les prestations de serment de la semaine dernière, c’est ce mardi 21 janvier que s’ouvrent les débats du procès en destitution de Donald Trump au Sénat. Seuls deux présidents avant lui – Bill Clinton et Andrew Johnson – ont fait face à une telle procédure. Ils ont été acquittés.

Quels sont les chefs d’accusation retenus contre Donald Trump ?

Donald Trump fait face à deux chefs d’accusation. Le président sera d’abord jugé Lire la suite

Un homme d’affaires saoudien surpris de rencontrer le président à Londres en compagnie d’un « recherché » par Interpol

Un homme d'affaires saoudien surpris de rencontrer le président à Londres en compagnie d’un  L’homme d’affaires saoudien Mohsen Abdullah Al Turki s’est dit surpris d’avoir rencontré le président mauritanien à Londres, en compagnie d’un homme recherché par la police internationale Interpol, sur la base d’un mandat d’arrêt international émis contre lui par la justice mauritanienne.

Turki indique dans une lettre reçue par Al-akhbar avoir traité par le passé avec le citoyen mauritanien Mohamed Salem Zeine Ould Arbi, lui remettant un montant de 620.000 Lire la suite

IRA Belgique appelle le gouvernement mauritanien à une réforme en profondeur du personnel de l’Etat

IRA Belgique appelle le gouvernement mauritanien à une réforme en profondeur du personnel de l’EtatLe 10 janvier dernier, Jean Marc Pelenc, le Président de la section française du mouvement abolitionniste de l’IRA, débarquait à l’aéroport de Nouakchott à la tête d’une délégation de trois personnes. Dès sa sortie de l’aéroport, des hommes en uniforme l’interpellent, l’emmènent, lui signifient son expulsion et l’embarquent sur le premier avion à destination de Marseille. Lire la suite