Article mis en avant

Droit de réponse à l’Interview de Messaoud Ould Boulkheir du 5 novembre 2020 au Calame

Des pistes de lutte / Par Mohamed Yahya OULD CIRE

 

 

Dans une interview au Calame en date du 5 novembre 2020, Messaoud OULD Boulkheir a répondu à une dizaine de questions. Je souhaite revenir sur deux de ces réponses en clarifiant certains points et en débattant d’autres. Entrons donc dans le vif du sujet… Lire la suite

Après l’agression de Michel Zecler

 

Comment réformer la police après une nouvelle preuve irréfutable du racisme structurel dans lequel elle est embourbée ?

Je parle de Frantz Fanon qui nous présente le racisme structurel et ses effets dans « Racisme et Culture ». Je parle du Black Panther Party qui a su développer une pensée de l’auto-défense à partir de la pensée de Fanon. Je parle de Mathieu Rigouste qui nous trace la généalogie coloniale de la BAC. Ce sont quelques points de base mais il manque du neuf, de la pensée contemporaine pour trouver des solutions en tirant les leçons du passé !

La question d’approche fédéraliste de l’Etat mauritanien

Sur cette question d’approche fédéraliste de l’Etat mauritanien, voici mon opinion:
D’abord cette question n’est pas nouvelle du débat politique nationale, car elle fut posée avec insistance lors du congrès d’Aleg de 1958 par les organisations negro-mauritaniennes d’alors ( l’union générale des originaires de la Mauritanie du sud, l’union générale des originaires du fleuve Sénégal et le bloc de Kaedi. Lire la suite

Liste de personnes arrêtées lors de la marche organisée par le Collectif des victimes civiles et militaires

Suite à la marche organisée par le collectif des Orphelins des victimes civiles et militaires et le collectif des Veuves ce samedi 28 Novembre à sortir de 09H au carrefour Madrid , les forces de l’ordre ont arrêtés les personnes suivantes:
1. Fama Konte (Ksar 1)
2. Thierno Yaya ball
3. Mamadou Sall
4. Aboubakry Ba
5. Abou Sow
6. Saratu Dia
7. Yacoub BA
8. Aissata Dia
9. Mamy bass
10. Samba sylla
11. Sall abdoulay
12. Dia Ibrahima
13. MBODJ Mamadou Aly
14. Moussa Biram
15. Oumar Dia
16. Thioddy touré
17. Woppa Dara
18. Diack Ibrahima
19. Hamidou Bass
20. Aly Kane
21. Ahmed ched
22. Taleb hayar ould abdoullah
23. Abdoul wahab Ould sidi el mokhtar
24. Saidou Yaya Ba
25. Athia Sall
26. Haby Bass
27. Mohamed Cha’ad
Deux autres personnes ont été arrêtées à Bababé.
28. Thomas Diallo
29. Abdoulaye Sall
Les personnes arrêtées se trouvent actuellement au niveau des commissariats suivants :
1. Ksar 1
2. Elmina 2
3. Arafat 2
Source : #RMI-info #team222
@Youssoufouldissa

Déclaration

Dans la nuit du 27 au 28 novembre 1990, à Inal, 28 militaires noirs sont pendus par leurs
collègues, au nom de l’Etat, en guise de célébration du 3Oème anniversaire de l’accession de
notre pays à la souveraineté internationale. Ce faisant, le régime sanguinaire du Colonel
Maouwiya Ould Sid’Ahmed Taya qui a entamé un génocide contre la communauté négroafricaine du pays, dès l’année 1986, a voulu marquer l’institution définitive d’un Etat
mauritanien exclusivement arabe. Lire la suite

Le jour où le premier président de la Mauritanie Moktar Ould Daddah s’est confié à Jeune Afrique

Le jour où le premier président de la Mauritanie Moktar Ould Daddah s’est confié à Jeune AfriqueÀ l’occasion des soixante ans de l’indépendance de la Mauritanie, ce 28 novembre, JA republie de larges extraits d’un grand entretien réalisé avec Moktar Ould Daddah et paru le 1er décembre 1973.

Dans la petite capitale improvisée de Nouakchott, ce 28 novembre 1960, c’est sur l’estrade d’un hangar à peine éclairé que Moktar Ould Daddah, 37 ans, proclame dans le silence de la nuit « l’indépendance totale » de son pays. Le Premier ministre a été élu deux jours plus tôt par le Parlement local chef de l’État, balayant cinquante-huit ans d’occupation française.

Face à lui, figurent au premier rang le Premier ministre français Michel Debré et la quasi-totalité des chefs d’État issus de la Communauté franco-africaine instituée en 1958, en particulier l’Ivoirien Félix Houphouët-Boigny, le Sénégalais Léopold Sédar Senghor ou encore le Gabonais Léon M’Ba. Lire la suite

Entre le ventre et la panse, le gouvernement a tranché!

Entre le ventre et la panse, le gouvernement a tranché!Lors du conseil des ministres du mercredi 25 novembre, le gouvernement mauritanien a adopté un projet de décret portant approbation d’une Convention d’Etablissement entre le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et la Société GDM AGRICONCEPT-SAR.

Aux termes de ladite convention, la Société mettra en place un projet agricole pour la production d’aliments de bétails dans la zone de Keur Macène, Wilaya du Trarza, pour un investissement de à 629.000.000 MRU. Lire la suite

60è anniversaire de l’indépendance nationale : discours à la Nation du Président de la République

60è anniversaire de l’indépendance nationale : discours à la Nation du Président de la RépubliqueLe Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a indiqué que la responsabilité de sauvegarder les acquis et poursuivre la construction du pays et la promouvoir incombe à tous et ce, en œuvrant d’arrache-pied à renforcer la cohésion sociale, à jeter les bases d’un Etat de droit et à réaliser la justice sociale et le développement global durable. Lire la suite