Archives pour la catégorie Articles & Communiqués

Cérémonie de clôture du projet « Libérons la parole des jeunes ! » [PhotoReportage]

Cérémonie de clôture du projet « Libérons la parole des jeunes ! » [PhotoReportage]La cérémonie de clôture du projet « Libérons la parole des jeunes ! » a eu lieu le 3 novembre 2019, à partir de 10 heures dans la salle de la société civile de la commune d’Arafat, en présence du chargé de mission du Ministère de la jeunesse et des sports.

le délégué régional de la jeunesse de la Wilaya de Nouakchott Sud, la représentante du Ministère des affaires sociales de l’enfant et la famille de a wilaya de Nouakchott Sud, le président d’honneur de l’AFDC, le conseiller chargé de la société civile au niveau de la commune d’Arafat, des responsables des ONG, les formateurs et animateurs, les jeunes bénéficiaires du projet et d’autres invités. Lire la suite

Mauritanie : encore un militant antiesclavagiste derrière les verrous ! La justice au service de la domination

Mauritanie : encore un militant antiesclavagiste derrière les verrous ! La justice au service de la dominationIRA-Mauritanie – Note d’alerte

La fameuse cellule des juges d’instruction au tribunal de Nouakchott-Sud, vient d’ordonner, le lundi 28 octobre 2019, l’emprisonnement de Sidi Ennagi, membre de IRA – Mauritanie et volontaire du « comité de la paix », en charge de la sécurité de Biram Dah Abeid, député et Président de l’association, toujours non-reconnue.

Cette cellule dont le chef de file est le juge Ethmane ould Mohamed Mahmoud, fidèle aux milieux esclavagistes mauritaniens. La décision de mise à l’écrou de Sidi Ennaji, se fonde sur le grief d’ « agression contre un agent de police dans l’exercice de ses fonctions ». Lire la suite

Arsenal de guerre : A Pire, la gendarmerie saisit 3900 munitions destinées à des groupes armés en Mauritanie

Arsenal de guerre : A Pire, la gendarmerie saisit 3900 munitions destinées à des groupes armés en MauritanieUne saisie de 3900 munitions de guerre a été opérée dans la nuit du 26 au 27 octobre à Pire dans le département de Tivaouane, par la gendarmerie. Le colis qui était destiné à la Mauritanie a été intercepté dans un véhicule particulier, lors d’un contrôle. Lire la suite