Archives de l’auteur : Mohamed CIRE

Dans l’ombre des pouvoirs militaires (25) : Pour la petite histoire. Par Ahmed Salem Ould El Mokhtar (Cheddad)

Dans le même ordre d’idées, j’avais organisé une fois  dans l’une des moughataa de Jleifti  un groupe  politique. Par pur hasard, à l’exception probablement de l’un de nous,  nous étions  tous de culture Haratine ou Djambour  pour certains.  Encore à l’exception de moi, ils étaient tous originaires de la même zone du pays. Parmi eux,  trois  « Cheikhs », deux autres: Salek et Ali, en plus de moi.  On constituait un clan électoral au sein du Parti-Etat au niveau de ce département.  En ce moment il y avait des élections en perspective. Nous étions organisés  autour de l’un d’entre  nous, un ancien ministre et candidat à un poste électoral. C’était la raison de notre organisation. Pendant plusieurs semaines, on avait mené une campagne particulièrement dynamique. A partir de rien, nous avions dominé l’espace politique départemental. Lire la suite

Entre Nous/Sneiba El Kory

Dans les temps, c’est-à-dire ceux de ma génération – ceux de mon équipe –, le concours d’entrée en sixième, c’était quelque chose. D’abord, les maîtres du CM2 nous y préparaient vraiment correctement (quand deux verbes se suivent, le second…). C’était le temps des Bescherelle, Bled, Auriol et autre Calcul quotidien ! Quels élèves connaissent maintenant ces livres ? Lire la suite

Dans l’ombre des pouvoirs militaires (24) : La nouvelle tribu politique (2). Par Ahmed Salem Ould El Mokhtar (Cheddad)

Le grand Homme

Ma période de flottement ne durera pas longtemps. Le frottement permanent  avec des amis proches du régime de Maouiya, notamment les anciens initiateurs de DFI, finira par m’entrainer dans le camp du pouvoir. Il m’arrivait  de me demander pourquoi d’ailleurs j’hésitais à  m’approcher de ceux qui détenaient le pouvoir, au lieu de continuer à chercher une place impossible parmi des gens qui à leur tour tenaient à tout accaparer au niveau de l’opposition, en usant souvent de méthodes pires que celles des gens au pouvoir ? Lire la suite

Dans l’ombre des pouvoirs militaires (23) : La nouvelle tribu politique /Par Ahmed Salem Ould El Mokhtar (Cheddad)

Lors de l’une de mes visites à mon ami Khalihinna, ce dernier m’informa du projet  en gestation chez les amis de DFI. Je compris immédiatement qu’il s’agissait d’un projet d’une gravité extrême. Les amis en question hésitaient à m’y associer de crainte que je refuse d’y adhérer. J’avais aussi compris que tout indiquait  qu’ils manigançaient  un travail de sape dans la base de ce qui restait encore du mouvement MND. On comprendra aisément la suite de ce que « les amis DFI» envisageront par la suite. Lire la suite

Entre Nous. Par Sneiba El Kory

Nous sommes un peuple surprenant. Pas tous, évidemment. Il y en a parmi nous de très ordinaires. Qui tournent en rond et dont les idées sont tantôt perpendiculaires, tantôt diamétralement opposées au bon sens. Mais quand bien même : ces gens-là restent des êtres naturels. Des gens normaux – quoi au pays des extravagances, au pays des à peu près et du tout n’est pas important… –ici, chez nous, dis-moi n’importe quoi et je te dirais, comme un répondeur automatique : « Eheh ! Ça, ce n’est pas important ! ». Lire la suite

Mauritanie: un projet pour réduire le taux élevé de mortalité maternelle et infantile

La Mauritanie est confrontée au problème crucial d’une forte mortalité maternelle et infantile, avec 424 décès pour 100.000 naissances, selon une enquête démographique (EDSM) 2019/2021. Ce qui justifie la politique nationale de santé avec l’ambition de faire baisser cet indicateur à l’horizon 2030. Lire la suite

Chighalides : Vol de « petits » ou vol de « grands », un vol est un vol

Ils sont onze. Ou plus exactement ils ne sont plus que onze, anciens Premiers ministres, ministres, directeurs d’établissements publics, quelques particuliers et deux prête-noms. Ils ont été entraînés par Mohamed ould Abdel Aziz, l’ancien chef de l’État dans un sillage qui peut être qualifié, en termes judiciaires, de « Casse du siècle ».