Archives de l’auteur : Mohamed CIRE

A.H.M.E. participe à la journée nationale à la mémoire des victimes de l’esclavage à Clichy-sous-Bois

Le 23 mai, l’Association des Haratine de Mauritanie en Europe (A.H.M.E.), représentée par son Président Mohamed Yahya OULD CIRE, a participé à la cérémonie commémorative en hommage aux victimes de l’esclavage à Clichy-sous-Bois. Cette cérémonie s’est tenue en présence de M. Olivier Klein, maire de la ville.

Lors de son discours, il a rappelé que la France a pris une mesure historique il y a 23 ans en reconnaissant la traite coloniale et l’esclavage comme des crimes contre l’humanité. Il a également insisté sur la nécessité de poursuivre la lutte contre l’oppression et le racisme, des fléaux qui subsistent encore aujourd’hui.

A.H.M.E. s’engage pleinement dans cette lutte en Mauritanie pour éradiquer toutes formes de discrimination et d’injustice à l’égard de la communauté haratine. Nous continuerons à sensibiliser et à mobiliser l’opinion internationale pour garantir les droits et la dignité de tous les êtres humains.

A.H.M.E
Site internet : www.haratine.com 

IRA : La députée Mariem Cheikh Samba Dieng en prison

Mauritanie : une députée anti-esclavagiste en prison[Communiqué IRA] Le 12 mai 2024 en fin d’après-midi, Mariem Cheikh Samba Dieng, députée de la coalition d’opposition Rag-Sawab, est mise aux arrêts sous la contrainte d’agents de l’autorité publique et conduite dans un cachot de la direction régionale de la police à Nouakchott-Sud. Mariem est une militante anti-esclavagiste de la première heure dont l’engagement remonte à Lire la suite

20ème anniversaire de notre site internet Haratine.com

Le site Haratine.com est né le 20 mai 2004. Aujourd’hui, nous avons le plaisir de fêter les 20 ans d’existence de notre site internet.

Il est le premier site dédié à la question de l’esclavage en Mauritanie et à la problématique des Haratine. Outre les articles écrits par la direction de AHME, ce site recèle nombre de contributions qui traitent de l’esclavage et du racisme ainsi que des droits humains en général.

L’association AHME tient donc à remercier les internautes, les sympathisants et les abolitionnistes qui luttent au quotidien pour faire avancer la cause haratine et celle de toutes les autres victimes d’exclusions en Mauritanie.

Mohamed Yahya OULD CIRE
Président AHME

MAURITANIE : UNE DEPUTEE ANTI-ESCALAVAGISTE EN PRISON

Notice d’alerte

1. Le 12 mai 2024 en fin d’après-midi, Mariem Cheikh Samba Dieng, députée de la coalition d’opposition Rag-Sawab, est mise aux arrêts sous la contrainte d’agents  de l’autorité publique et conduite dans un cachot de la direction régionale de la police à Nouakchott-Sud. Mariem est une militante anti-esclavagiste de la première heure dont l’engagement remonte à la naissance de l’Initiative de résurgence abolitionniste en Mauritanie (ira). Lire la suite

Passions d’un engagement (17) : Aujourd’hui l’histoire nous donne raison / Par Cheddad

« … Après une promenade solitaire…. j’ai tenu une réunion d’urgence avec le patron du parti Mohameden Ould Ichidou. Réunion au cours de laquelle nous avons résolu ensemble le problème crucial de la composition de la liste des signataires de la lettre de soutien à l’orientation jugée progressiste du régime de Ould Daddah. La destination de cette lettre nous avait posé un autre sérieux problème.  Fallait-il adresser la lettre au gouvernement ou à la direction du parti PPM ? Lire la suite

Manifeste des Harratines, encore un anniversaire dans la division !

Lettre ouverte aux futurs candidats de l’oppositionComme de coutume, c’est dans la division que le Manifeste des droits politiques, économiques et sociaux  des Haratines a commémoré, le 29 Avril 2024, son douzième anniversaire. Une ommémoration qui n’était d’ailleurs qu’un faire-semblant, répétition de routine pour donner signe de vie ou plutôt de survie. La preuve en est qu’il n’y eut ni bilan ni actualisation du contenu du Manifeste originel, encore moins programme ou plan d’action pour l’avenir. Rien de tout ça, ni d’un côté ni de l’autre. Lire la suite

Le 10 mai, journée de la mémoire l’esclavage: la Mauritanie à la traine!

 

Située à la croisée de l’Afrique du nord et de l’Afrique subsaharienne, la Mauritanie est un pays où l’esclavage, même s’il est prohibé, demeure très répandu. La forme la plus commune d’asservissement touche les populations négro-mauritaniennes largement exclues des principaux centres de pouvoir, et sous la dépendance des élites Maures minoritaires qui dirigent le pays. Lire la suite

Post Facebook de Béchir Fall

La pré campagne électorale en Mauritanie bat son plein depuis l’annonce des principales candidatures à l’élection presidentuelle. L’enthousiasme semble prévaloir partout dans la sphère publique. Le point d’orgue est le premier meeting de soutien des hommes d’affaires à l’actuel président-candidat. C’est très bien. Seulement tous ces candidats connaissent-ils les statistiques sur la pauvreté ? Je ne crois pas. On dirait qu’on aurait honte d’en parler et même d’évoquer le sujet. En tout cas, une évidence saute aux yeux, les hommes d’affaires si prompts à réagir n’ont jamais la lutte contre la pauvreté dans leurs préoccupations et leur agenda !

Lire la suite

Passions d’enfance : Avant de tout oublier (16). / Par Cheddad

Passions d’enfance : Avant de tout oublier (16).Par Ahmed Salem Ould El Mokhtar (Cheddad)

Le petit chiot La faveur du grand père

D’habitude Tekber et moi, on surveillait le retour du grand-père Bou, pour courir vers lui quand on le voyait venir, de retour au campement, ou plus exactement à notre « Nezla».  Nezla veut dire un petit regroupement de quelques tentes, pas plus d’une dizaine. Parfois il revenait de la brousse où il gardait les troupeaux. Chacun de nous cherchait à arriver à lui le premier pour se faire transporter par lui, à califourchon sur ses épaules. Ce privilège il le réservait souvent à Tekber, même si elle arrivait la dernière. Moi, il me prenait par la main. J’étais souvent très gêné par ce comportement du grand-père. Lire la suite