Archives pour la catégorie Interviews, Discours & Rapports

Colonisation française : « Ce qui a dominé depuis 60 ans, c’est l’amnésie »

Vendredi 20 décembre 2019, Emmanuel Macron arrive à Abidjan, en Côte d’Ivoire, pour une visite officielle de trois jours.

Séraphine Charpentier

En 60 ans, jamais aucun président français n’avait osé aller jusque-là. Samedi 21 décembre 2019 à Abidjan, Emmanuel Macron l’a fait. En qualifiant de « faute de la République » la colonisation française, il porte le premier coup au « tabou absolu » du pays des droits de l’Homme. Entretien avec Pascal Blanchard, historien et spécialiste du « fait colonial ».

Dans certains pays d’Afrique, un sentiment « anti-français » s’exprime, dénonçant l’ingérence de l’hexagone dans les politiques intérieures de ses ex-colonies, notamment en terme de Lire la suite

Entretien avec M. Ahmed Ould Daddah, président du RFD

Entretien avec M. Ahmed Ould Daddah, président du RFD « Le climat qui prévaut actuellement ne représente pas une solution aux problèmes dont souffre le pays et ne permet donc pas, à lui seul, de dépasser la crise politique »

Le Calame : Vous avez rencontré à plusieurs reprises le président Ghazouani, quelles impressions vous a-t-il laissées et sur quoi ont porté vos entretiens ?

Ahmed Ould Daddah : J’ai trouvé M. le Président convivial, courtois et d’une grande capacité d’écoute. Nos entretiens ont porté, Lire la suite

Trois questions à M. Cheikh Ould Jiddou: ‘’Si par maladresse, les rapports de la Cour des comptes restent ignorés, la corruption et la gabegie resteront encore notre religion’’

Spécialiste en gouvernance, justice, société civile et droits de l’homme, Cheikh Ould  Jiddou se consacre ses derniers temps au thème « corruption et droits humains »

Le Calame : Comme beaucoup de mauritaniens, vous avez sans doute eu connaissance des rapports de la Cour des Comptes épinglant des dizaines de responsables. Est-ce qu’on peut dire à la lumière de ces rapports que tout ce qu’on disait à propos de la lutte contre la gabegie au cours de la dernière décennie n’est que de la poudre aux yeux, un slogan creux ?

M. Cheikh  Ould Jiddou : Je tiens d’abord à préciser, pour ceux qui ne le savent pas ou qui ont été induits en erreur, Lire la suite

Ambassadeur de France : La Mauritanie s’inscrit dans une trajectoire positive (Interview)

Ambassadeur de France : La Mauritanie s’inscrit dans une trajectoire positive (Interview)La Mauritanie s’inscrit dans une trajectoire positive, selon l’ambassadeur de France à Nouakchott, Robert Moulie, qui affirme avoir la chance d’avoir pris ses fonctions en Mauritanie à une période charnière historique – celle de la première transition intégralement respectueuse du cadre constitutionnel. Lire la suite

G5 Sahel : « Sans la France, la situation dans la région serait bien pire » (Général mauritanien)

G5 Sahel : « Sans la France, la situation dans la région serait bien pire » (Général mauritanien)Interview. Le général Sid Ahmed Ely, responsable de la sécurité du groupe des États du Sahel (G5), souligne le manque de moyens de la lutte antidjihadiste. Propos recueillis par Luc de Barochez.

Le général mauritanien Mohamed Znagui Sid Ahmed Ely, 65 ans, dirige le département de défense et sécurité du G5 Sahel, l’organisation qui réunit le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Tchad et la Mauritanie pour lutter contre le terrorisme djihadiste et favoriser le développement économique. Il a donné une interview au Point lors du colloque Atlantic Dialogues qui vient de se tenir au Maroc, à l’invitation du cercle de réflexion marocain Policy Center for the New South. Lire la suite

Sahel, « France, go home »

Parcourant l’Afrique depuis 50 ans, ancien directeur des opérations de l’Agence française de Développement (AFD) et de la Banque mondiale, actuellement à l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS), Serge Michailof a livr& à Franceinfo son inquiétude sur la situation au Sahel, à quelques jours du sommet qui doit réunir à Pau les présidents Emmanuel Macron et les chefs d’état du G5-Sahel. Lire la suite

Entretien avec M. Messaoud Ould Boulkheir, président de l’Alliance Populaire Progressiste (APP) et du CESE*

Entretien avec M. Messaoud Ould Boulkheir, président de l’Alliance Populaire Progressiste (APP) et du CESE* « Le président Ghazwani avait en haute estime son ami et ex président; si tel n’était plus le cas, la cause en devrait être profonde »

Le Calame : Le président Ghazwani a prononcé son discours à la Nation à l’occasion du 28 novembre. Quelle appréciation vous en avez faites ? Les engagements qu’il a pris satisfont-ils et rassurent-il APP ?

Messaoud Ould Boulkheir : Il aura essayé et relativement réussi à créer une certaine Lire la suite

« Il n’y a pas de complot extérieur contre l’Afrique » Ahmedou Ould Abdallah

Le 10/12/2019 – Mondafrique

Alors que le sentiment anti-français croît de nouveau au sein des populations dans le Sahel, Ahmedou Ould Abdallah, ancien ministre mauritanien des Affaires étrangères, estime que cette aigreur est parfois entretenue par les pouvoirs en place en Afrique. Lire la suite