Archives pour la catégorie Interviews, Discours & Rapports

Mauritanie – O. Waghf : Ghazouani était le seul capable d’assurer l’alternance

Le 23/09/2019 – Alakhbar

Yayha Ahmed Waghf, ancien Premier ministre mauritanien et actuel député à l’Assemblée nationale balaie d’un revers de la main les accusations de « faux opposant » portées contre lui et justifie son ralliement au pouvoir en estimant qu’en dehors de Mohamed Ould Ghazounai, il n’y avait pas un autre candidat capable d’assurer l’alternance. Lire la suite

La confession d’un repenti sur la confrérie des Frères Musulmans

D’après un ancien dignitaire de la Confrérie, Abdul Rahman bin Subaih Al Suwaidi,« les Frères musulmans noyautent les ONG, les organisations liées à l’Union Européenne et à l’ONU ». Autant d’affirmations  d’un « repenti » que Mondafrique a décidé de verser au débat sans adhérer à toutes les thèses défendues par ce dernier. Lire la suite

En Mauritanie, l’opposition et le pouvoir renouent le dialogue après une longue rupture

En Mauritanie, l'opposition et le pouvoir renouent le dialogue après une longue ruptureEn Mauritanie, l’opposition et le pouvoir renouent le dialogue après une longue période de rupture.

Le chef de l’Etat récemment élu Ould Ghazouani a reçu individuellement en audience des chefs de partis dont Mohamed Ould Mouldoud de l’Union des forces du progrès, ancien candidat à la présidentielle.

Mohamed Ould Mouloud est l’invité de BBC Afrique. Il est interrogé par Nicole Rakotomalala.

 

Source : BBC Afrique

Entretien avec M. Samory Ould Beye, secrétaire général de la Confédération Libre des travailleurs de Mauritanie

Entretien avec M. Samory Ould Beye, secrétaire général de la Confédération Libre des travailleurs de MauritanieLe CalameLe premier ministre a fait sa déclaration de politique générale devant le parlement le 5 septembre, qu’est ce que le politicien et syndicaliste que vous êtes à la fois a retenu de ce discours ?

Samory Ould Beye: J’ai suivi avec beaucoup d’attention le programme du gouvernement présenté par le premier Ministre le 5 septembre 2019 comme d’ailleurs beaucoup de mauritaniens avides de changement. Je trouve qu’il s’agit d’un programme très ambitieux au sein duquel les questions d’ordre social ont joui d’une place de choix. Lire la suite

Terrorisme en Afrique de l’Ouest: pour Gilles Yabi, un «regain d’inquiétude justifié»

Terrorisme en Afrique de l'Ouest: pour Gilles Yabi, un «regain d'inquiétude justifié» La capitale burkinabè, Ouagadougou, accueillera le week-end prochain un sommet extraordinaire de la Cédéao consacré à la lutte contre le terrorisme. Les États d’Afrique de l’Ouest doivent se réunir vendredi pour coordonner leur action face au jihadisme, particulièrement lors des attaques au Mali, au Niger et au Burkina Faso.

Leurs propositions doivent ensuite être présentées aux dirigeants du reste de la planète lors de la prochaine Assemblée générale de l’ONU fin septembre.

Ce sommet marque la mobilisation de l’organisation régionale ouest-africaine sur un dossier qui a dépassé les frontières du Sahel depuis plusieurs années. Les outils mis en place pour lutter contre cette menace sont-ils toujours adaptés ? Gilles Yabi, responsable du groupe de réflexion « Wathi », répond aux Lire la suite

Campagne présidentielle : Dernier virage !

Les six prétendants à la présidentielle abordent le dernier virage de la campagne. Durant la première semaine, ils ont tous parcouru le pays profond, à la rencontre des Mauritaniens, dans le but de leur expliquer, chacun en ce qui le concerne, le programme électoral qu’il entend mettre en œuvre les cinq prochaines années, s’il est élu. Lire la suite

M. Messaoud Boulkheir, président Alliance Populaire Progressiste (APP) : ‘’Notre souhait le plus ardent est que Ghazwani ne marche pas dans les traces de son prédécesseur et qu’il s’en affranchisse’’

Le Calame : Vous venez  de  réitérer, le dimanche 9  juin, au stade de la capitale, le soutien de  votre  parti APP  au candidat Ghazwani,  ceci,  après l’avoir annoncé, une semaine auparavant à l’ancienne maison des jeunes.  Une seule fois ne suffisait pas ? Le meeting de la capitale ressemblait fort à un défi, disons une réponse à ceux qui ont crié, après l’annonce à la maison des jeunes qu’APP ne pouvait rien apporter au candidat Ghazwani ? Pensez-vous que le défi a été relevé par la mobilisation au stade

Messasoud Boulkheir : Les deux sorties que vous évoquez sont indépendantes l’une de l’autre, car si la manifestation de la Maison des Jeunes  avait pour principal objectif d’annoncer publiquement la position du Parti, la seconde  organisée au stade annonçait, quant à elle, Lire la suite

Massaoud Ould Boulkheir évoque un «chantage » du président Aziz

Massaoud Ould Boulkheir évoque un «chantage » du président Aziz Le président Massoud Ould Boulkheir de l’Alliance populaire progressiste, n’y va pas par quatre chemins et accuse, selon nos confrères de «Adrar-Info », le président Mohamed Ould Abdel Aziz de vouloir fomenter des conflits et nuire à la Mauritanie si son désir de faire remporter par son compagnon Mohamed Ould El Ghazouani, la victoire à l’élection présidentielle, n’était pas satisfait ». Lire la suite

Présidentielle en Mauritanie: Sidi ould Domane, porte-parole de Mohamed Ghazouani, invité de RFI

Présidentielle en Mauritanie: Sidi ould Domane, porte-parole de Mohamed Ghazouani, invité de RFISamedi, les citoyens mauritaniens se rendront aux urnes. Aujourd’hui, le porte-parole de Mohamed ould Ghazouani, le candidat du pouvoir, annonce les grandes lignes du programme de celui qu’on présente comme le dauphin du président Aziz et que lui réfute.

Il semble assuré d’une victoire au premier tour. Sidi ould Domane répond aux questions Lire la suite

Exclusif : entretien avec Jemal Ould Yessa sur bien des sujets qui fâchent

Ahmed Ould Soueid Ahmed Jemal Ould Yessa

    Ahmed Ould Soueid Ahmed                                            Jemal Ould Yessa
Chezvlane : A quelques jours de l’élection présidentielle, lequel des candidats vous est le plus proche, par le programme ou les mots d’ordre ?
Jemal Ould Yessa : Naturellement Birame Dah Abeid, Hamidou Baba Kane et Mohamed Ould Maouloud ; ce dernier détient, en valeur ajoutée, l’atout de la constance. Les deux premiers représentent la rupture, sans ambiguïté, d’avec l’hégémonie ethnotribale. De surcroît, ils reflètent la majorité sociologique, qui est l’avenir de la démocratie en Mauritanie. Pour l’instant, l’état civil oblitère, sciemment, une telle évolution. Plusieurs électeurs subissent encore la discrimination administrative, mais le nombre — c’est inéluctable — aura raison de la tricherie. Lire la suite