Archives pour la catégorie Interviews, Discours & Rapports

Trois Questions à M. Samory Ould Beye, secrétaire général de la CLTM et président du Mouvement El Hor : ‘’Le discours du 9 janvier est une machination’’

Le Calame : vous avez probablement suivi le discours du président de la République  prononcé, le 9 janvier dernier au terme de la marche de  l’UPR consacrée à l’unité nationale. Quelles  appréciations vous cette sortie?

Samory Ould Beye : Les mauritaniens ont tous compris, à mon avis que cette marche était l’occasion  pour ne pas dire un prétexte pour Ould Abdel Aziz de dire devant les mauritaniens qu’il est le seul garant  et protecteur  de cette communauté, il est son rempart contre le  danger des Harratine  et entend poursuivre cette Lire la suite

L’AFRICAIN SE CROIT PLUS MUSULMAN QUE L’ARABE & PLUS CHRÉTIEN QUE L’EUROPÉEN » (XI JINPING Président de Chine)

 

La seule chose que l’Africain (l’homme Noir) a hérité dignement de la colonisation Arabe et Européenne, c’est la religion qu’il pratique exactement comme le colon l’a voulu; le reste tant mieux. L’éducation c’est un désastre, l’administration corrompu, la santé est précaire, mais la religion se porte merveilleusement bien.

Ils se révoltent contre tout sauf la religion. Ils se croient même plus doués en théologie islamique et chrétienne que ceux qui leur ont apporté ces notions. Très croyants, ils disent même que les arabes ne sont pas de bons musulmans, que les européens ne sont pas de bons chrétiens, d’ailleurs ils se revendiquent même les Origines Noirs de JÉSUS.

Voilà jusqu’au la bêtise peut aller chez l’homme Noir, elle n’a pas de limite chez lui.

XI JINPING, Président de la Chine

Mme Nana Mint Cheikhna, députée RFD à l’Assemblée Nationale et rapporteur général du budget : ‘’Il est sidérant de constater que des parlementaires et de hauts responsables s’adonnent publiquement à une incitation flagrante au non-respect de la constitution

Le Calame : La Cour correctionnelle de Nouakchott Sud vient d’ordonner la libération du député de Sawab, Biram Dah Abeid  incarcéré depuis  août dernier. Que vous inspire cet épilogue ?

Nana Mint Cheikhna : Maintenir un élu en prison pour des raisons notoirement fallacieuses alors qu’il bénéficie, au terme de la loi, de l’immunité parlementaire et sans que l’assemblée n’ait jamais été sollicitée pour une éventuelle levée de ladite immunité, n’inspire rien de positif quant à Lire la suite

Lo Gourmo Abdoul : « Des communautés entières sont considérées quasiment citoyens de seconde zone »

Lo Gourmo Abdoul : « Des communautés entières sont considérées quasiment citoyens de seconde zone » Ce mercredi, à l’appel du gouvernement, les mauritaniens marchent contre « le discours de haine et l’extrémisme. » le FNDU (forum national pour la démocratie et l’unité) à décliné l’invitation à cette marche. Pourquoi ? Réponse de Lo Gormo Abdoul, vice-président de l’Union des forces de progrès (UFP), parti membre du Forum

IN :Le FNDU a décliné l’offre pour participer à la marche du 09 janvier. Pourquoi ?

Lo Gourmo Abdoul : Il n’y a jamais eu a proprement parler d’invitation. Il y a eu juste des propos en l’air demandant à tout le monde de venir marcher. Lire la suite

Initiative pour l’unification des rangs des Harratines

Initiative pour l'unification des rangs des Harratines L’initiative du Président du mouvement « EL HOR », monsieur Samory ould Beye vise l’unification des rangs de la composante Harratine à travers la convocation d’un congrès général auquel participeraient tous les différents groupes et tendances sensibilitaires harratines ainsi que des représentants de l’ensemble des régions du pays en plus des représentants de la diaspora à l’étranger.

Ceci afin que la représentativité soit la plus large possible en vue de rendre plus crédible les décisions du congrès et afin que ces mêmes décisions expriment la volonté réelle de la composante harratine. Lire la suite

Oumar Ould Matalla : «L’Etat va continuer à travailler pour combler le retard des anciens esclaves»

Oumar Ould Matalla : «L’Etat va continuer à travailler pour combler le retard des anciens esclaves»A l’appel du gouvernement mauritanien, une marche contre le discours dit de haine est organisée ce mercredi à Nouakchott. Quelle sont les vraies raisons de cette manifestations. Nous avons rencontré Oumar Ould Matalla, Secrétaire Général de l’Union pour la République (UPR) parti au pouvoir.

IN: Le gouvernement a appelé les mauritaniens à prendre part à une marche ce mercredi 09 janvier contre ce qu’il appelle le discours de haine. Pourquoi est-il nécessaire d’organiser cette marche ?

Oumar Ould Matalla: L’appel a été lancé par le Lire la suite

Birame Dah Abeid, président de l’Initiative de Résurgence du Mouvement abolitionniste, député: ‘’Pour l’opposition, soutenir un candidat issu d’un pouvoir que nous avons combattu longtemps relèverait d’un défaut de discernement et d’une panne d’ambition’’

Le Calame :  Vous êtes certainement l’homme politique et le militant des droits de l’homme le plus arrêté de cette dernière décennie. Combien de fois avez-vous été arrêté et pourquoi ?

Birame Dah Abeid : En effet, je suis à ma quatrième arrestation en l’espace de quelques années. C’est un nombre record d’inculpations, pour les dix ans d’existence du mouvement que je préside. Ces privations ponctuelles de liberté et les intimidations consécutives résultent de paramètres divers ; j’en citerai le principal : le pouvoir n’a pas pu contenir au seuil de pensée et d’action tolérable par lui, ni le discours ni l’action d’IRA. De facto, il se retrouve dans la Lire la suite

Interview avec le Dr Mohamed Mohamed Lemine DEDDE, Médecin Chef du Centre de Santé de Boghé

Interview avec le Dr Mohamed Mohamed Lemine DEDDE, Médecin Chef du Centre de Santé de Boghé « je dis avec honnêteté, on est là pour les servir et accorder à chacun ses droits légitimes en matière de santé »

Mohamed Mohamed Lemine DEDDE est né à Nouakchott en 1981. Formé en Algérie, à Oran précisément appelée la ville blanche, le petit Paris pour d’autres Européens. Il est dans la fonction publique Mauritanienne depuis quelques années. Le jeune médecin a travaillé à l’hôpital national ainsi qu’à l’hôpital Cheîkh Zaîd mais aussi d’autres centres médicaux, tel celui de Tayarett avant d’atterrir auprès des sociétés multinationales, opérantes dans les secteurs miniers et pétroliers. Lire la suite

Mauritanie – Biram Dah Abeid : « Cette nouvelle incarcération n’a rien changé : je suis candidat à la présidentielle de 2019 »

Mauritanie – Biram Dah Abeid : « Cette nouvelle incarcération n’a rien changé : je suis candidat à la présidentielle de 2019 »  Le député d’opposition et militant antiesclavagiste est sorti de prison le 31 décembre, après cinq mois de détention. Assurant être en parfaite forme, Biram Dah Abeid explique ici les raisons de l’alliance avec le parti Assawab et son ambition : prendre part au très attendu scrutin de 2019.

Le leader de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), célèbre opposant mauritanien, Biram Dah Abeid, est sorti de prison lundi 31 décembre, au terme d’un procès devant un tribunal de Nouakchott pour « menaces » contre un journaliste. Lire la suite