Archives pour la catégorie Articles & Communiqués

Mauritanie: le candidat Ould Abeid appelle au calme pour ne pas faire le jeu du pouvoir

Mauritanie: le candidat Ould Abeid appelle au calme pour ne pas faire le jeu du pouvoirLe militant antiesclavagiste et député mauritanien Biram Ould Dah Ould Abeid, un des candidats de l’opposition contestant la victoire de l’ancien chef d’état-major à l’élection présidentielle, a appelé lundi ses partisans à s’abstenir de toute violence, dénonçant des « provocations » du pouvoir. Lire la suite

Situation tendue après le scrutin du 22 juin

La Mauritanie reste dans une situation de vive tension près de 48 heures après la publication des résultats du scrutin du samedi 22 juin 2019 par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI),
qui a annoncé une victoire au premier tour du candidat de la majorité, Mohamed Cheikh Ahmed Mohamed Ghazouani, avec 52,01% des suffrages, notent mardi les observateurs. Lire la suite

Intense déploiement sécuritaire et manifs à Nouakchott et à Nouadhibou

VIDEO. Intense déploiement sécuritaire et manifs à Nouakchott et à NouadhibouDes unités de la gendarmerie, de la police et de la garde se sont déployés dans certains quartiers de la capitale, Nouakchott, alors que des manifestations ont éclaté dans les villes de Nouadhibou et Nouakchott, en concomitance avec l’annonce des résultats définitifs des élections présidentielles, dominées par le candidat Mohamed Ould Ghazouni, suivi du candidat Biram Dah Abeid, classé deuxième.

Des fumées ont été constatées dans divers endroits de Nouakchott, tandis que des renforts de police ont été dépêchés vers la wilaya de Lire la suite

Déclaration commune de Kane Hamidou Baba, Sidi Mohamed Ould Boubacar, Biram Dah Abeid, Mohamed Maouloud

Alors mDéclaration commune de  Kane Hamidou Baba, Sidi Mohamed Ould Boubacar, Biram Dah Abeid, Mohamed Maouloudême que sa propre CENI n’avait pas encore terminé son travail de compilation des résultats sur l’ensemble du territoire et que manifestement, l’on s’acheminait vers un second tour inévitable, le candidat du pouvoir, M. Mohamed Ould El Ghazouani, fébrile, et en présence du chef de l’Etat s’est empressé de proclamer sa « victoire » à l’arrachée, sans doute pour couper l’herbe sous les pieds de l’opposition démocratique, clairement majoritaire dans le pays. Lire la suite