Archives pour la catégorie Articles & Communiqués

Lutte contre l’apatridie en Mauritanie, Birame Dah Abed à l’assaut des centres d’état-civil

Le député et président de l’Initiative de résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), Birame Dah Abeid, enchaîne aujourd’hui, jeudi 1er avril 2021 au centre d’enrôlement biométrique de Toujounine, son énième assaut contre l’apatridie en Mauritanie, ce fléau qui fait des ravages chez des milliers de citoyens sans papiers, dont de nombreux enfants. Lire la suite

L’officier patriote, pour une Mauritanie juste et digne : le Colonel Sidi Ould Bilal.

Le Colonel Sidi Ould Bilal

C’est Saint Marc qui disait: » Que celui qui veut être grand parmi vous se fasse votre serviteur et celui qui voudra être le premier parmi vous se fera l’esclave des autres ».

Suite à l’obtention de son diplôme, Master en Développement et Sécurité de l’Institut THEMIIS international de Paris, obtenu le 29 Décembre 2020, l’idée m’est venue de faire un papier succinct sur ce valeureux officier, dont les belles et bonnes vertus citées par Saint Marc lui collent amplement.
L’homme est né et a grandi à Nouakchott notamment dans les Médinas, véritables lieux de brassage culturel de la belle époque, et dont les parents sont originaires de Moudjeria, confins sud du Tagant; Moudjeria est l’un des premiers postes administratifs que les colons français avaient installé dans cet espace devenu la future Mauritanie, poste qui avait bien alimenté des écrits de certains gouverneurs d’alors. Je cite : Gabriel Feral 1942-1944, dans son livre ma Demeure fut l’horizon publié pour la première fois sous le titre Le tambour des sables, et Christian Laigret 1944-1946 dans son livre, La naissance d’une nation : contribution à l’histoire de la République islamique de Mauritanie.

Justice et médias contre l’hypocrisie et la déchéance politique…Par El Wely Sidi Heiba

Il ne fait aucun doute que la justice et les médias sont les deux figures – du point de vue républicain et démocratique – d’un même levier grâce auquel les pays exercent le double devoir de la justice et de la démocratie sur des fondements qui résistent aux secousse et facteurs d’impotence. Lire la suite

Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves

Le 25 mars 2021 – A.H.M.E.

https://s.rfi.fr/media/display/99cb6e90-f7a3-11ea-9904-005056a98db9/w:900/p:16x9/gettyimages-125563327_0.jpg


En ce 25 mars 2021, l’Association des Haratine de Mauritanie en Europe (A.H.M.E.) rappelle les victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves. 

A.H.M.E. se joint à l’appel d’António Guterres, Secrétaire général de l’ONU, pour mettre fin à l’héritage de l’esclavage dans le monde.

Pour lire le communiqué de l’ONU, cliquer sur ce lien : https://news.un.org/fr/story/2021/03/1092592

Mauritanie/Ferallah: Lettre de Diko Hanoune et Cherif Sanghott adressée à la Banque Mondiale

Mauritanie/Ferallah: Lettre de Diko Hanoune et Cherif Sanghott adressée à la Banque Mondiale

Suite aux évènements de Ferallah en Mauritanie dans la région de Mbagne, plusieurs partis politiques et associations de droit de l’homme ont dénoncé le projet du gouvernement avec l’appui de la banque mondiale sur l’expropriation des terres des autochtones de la région.

Le secrétaire général de l’Association des Haratine de Mauritanie en Europe (AHME) avec l’activiste Cherif Sanghott ont adressé une lettre à la Banque mondiale pour demander l’arrêt immédiat des travaux d’exécution du projet ainsi d’organiser une concertation avec les populations locales. Lire la suite

Réponse de la banque mondiale

L’indépendance de la justice… Une promesse qui se concrétise. Par El Wely Sidi Heiba

Par la présente étape de traitement du dossier de la corruption et de la gabegie, la Mauritanie arbore, à l’ère du président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, un tournant honorable au cours duquel la justice répond présent à l’appel de la vérité et ouvre l’horizon large au satisfecit du peuple ; Un peuple mauritanien qui a longtemps souffert d’une absence de justice doublée de e celle de défaillance de la construction d’un pays longtemps laissé à l’abandon, et incapable de s’inscrire dans le processus de renaissance et d’orientation de ses ressources vers des politiques d’émancipation et de développement, à l’instar de ses voisins. Lire la suite

Sidi Ould Jaber (1951 – 1981) : Le martyr d’El Hor /Par Sneiba Mohamed

Le 19 février 1981 disparaissait en Tunisie mon grand frère Sidi Ould Jaber. A sa mémoire, j’ai déjà consacré la première partie de mon livre « Tranches de vie », mais un ami, Baba Ould Jiddou, a insisté pour que je lui fasse cet hommage écrit de mémoire avec des témoignages de personnes que je cite dans le texte. C’est l’occasion pour moi de demander à tous mes amis de prier pour le repos de l’âme de ce frère, Allah yarehmou, qui a joué un grand rôle dans ma formation.

Sidi Ould Jaber. Le nom ne dit peut-être rien aux nouvelles générations mais les « anciens », amis et proches,  ressentiront aujourd’hui, comme Baba Ould Jiddou qui a insisté pour que j’écrive ce texte, une sorte de manquement à la mémoire du grand militant Lire la suite