Archives pour la catégorie Articles

Quelques séquences de l’histoire des Kadihines (partie 24)/ Par Ahmed Salem El Mokhtar (Cheddad)

Le grenier du Sénégal: En Casamance, le sage homme possédait une grande maison, en pleine forêt. Elle était composée de plusieurs ailes au milieu d’un verger entouré d’une parcelle de riz. Le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner, les trois principaux repas, bien que tous soient à base de riz, récolté fraîchement sur place, sont très riches et surtout très variés du point de vue des composants. Lire la suite

Déterminer l’identité haratine ! Par Ethmane Ould Bidiel

O.D.H MauritanieCertains n’hésiteront pas sûrement à s’en prendre à toi, Monsieur Maham. Mais rappelle-toi qu’ils s’en sont pris à nos aînés, tes aînés, qui ont osé bousculer les forces occultes de l’obscurantisme séculaire résolument décidées à usurper le destins des hommes fallacieusement asservis au nom du Saint Islam, Allah et son prophète. Que dit le proverbe? Il est sans appel: « Le chien aboie, la caravane passe. » Et de l’autre (je ne m’en rappelle plus du nom) de dire « Si tu t’arrêtes à chaque fois que tu entends un chien aboyer, tu n’arriveras jamais au bout de ta route. Alors laisse les gens te juger, dire du mal de toi, parler derrière ton dos car c’est là leur place, derrière toi… Le mépris des autres n’affecte pas ta valeur devant Dieu… » C’est ce qu’ont pris nos pionniers devenus aujourd’hui non seulement nos icônes à nous mais des leaders à l’échelle nationale traites de patriotes après avoir été au ban des accusés, pourtant sans jamais changer de cap ni de discours!

Droit de réponse aux propos graves du président des FPC, M. Samba THIAM

J’ai été très choqué de lire le qualificatif  irrespectueux de  «  Haratines-Abeid, écrit  par le président FPC, M. Samba Thiam, qu’il a  envoyé  à l’adresse  de toute la communauté Haratine, en  commentant soi-disant  le discours du président Ghazouani à Ouadane. Pourquoi Samba Thiam traite toute la communauté Haratine de Abeid ? Osera-t-il nous sortir qu’il ignorait le sens et la différence entre   ces deux noms, dont, l’un est le contraire de l’autre ? Haratine pluriel du Hartani veut dire affranchi, alors que Abeid pluriel du Abd,  veut dire esclave. Lire la suite

Diko Hanoune est relaxé par le tribunal de grande instance de Paris

Diko Hanoune est relaxé par le tribunal de grande instance de Paris

Diko Hanoune est relaxé par le tribunal de grande instance de Paris aujourd’hui 14 décembre 2021, voila tout un symbole d’une justice indépendante. Les féodaux ont cru que tout est possible avec l’argent des caisses de villages, mais, ils ce sont violemment heurtés à l’indépendance de cette justice française et risquent fort de se moindre les doigts dans l’avenir. Lire la suite

Il y a un an disparaissait Oumar Ould Beibacar : Le vibrant hommage de son fils

Aujourd’hui, il fera un an qu’Oumar Cheikh Beibacar n’est plus parmi nous. Paix à son âme. Il manque, et manquera toujours à tous ceux qui ont croisé son chemin le long d’une carrière brillante, qui lui a permis de servir dans presque toutes les régions de notre pays. Il manquera naturellement à sa famille et à ses amis, mais terriblement aux pauvres, aux sans-droits et sans-grade qui ont toujours trouvé refuge auprès de lui. Oumar savait se mettre au service des gens simples comme il savait tenir en opposition les puissants. Lire la suite

Mauritanie-Sénégal: lancement officiel des travaux du pont stratégique de Rosso

Mauritanie-Sénégal: lancement officiel des travaux du pont stratégique de Rosso [Photoreportage] Les présidents mauritanien Mohamed El Ghazouani et sénégalais Macky Sall ont posé la première pierre du projet de construction du pont de Rosso devant relier les deux pays séparés par le fleuve Sénégal et permettre une meilleure intégration avec un réseau routier continu Maroc-Nigéria. Lire la suite

Lancement à Nouakchott d’une sensibilisation sur la loi incriminant l’esclavage

Lancement à Nouakchott d’une sensibilisation sur la loi incriminant l’esclavageLe Commissaire aux Droits de l’Homme, à l’Action humanitaire et aux Relations avec la Société civile, M. Cheikh Ahmedou Ould Ahmed Salem Ould Sidi, a supervisé aujourd’hui, lundi à Nouakchott, le lancement d’une caravane de sensibilisation sur la loi incriminant l’esclavage et les pratiques esclavagistes. Lire la suite

Quelques séquences de l’histoire des Kadihines (partie 23) : L’ombre de « la guerre des sables »/Par Ahmed Salem El Mokhtar (Cheddad)

NB-: (De nombreux noms d’illustres et respectables personnalités sont cités souvent et ici notamment. Le souci de la fidélité à l’histoire est l’unique raison à cela. Pour l’occasion je m’excuse d’avance pour la moindre disconvenance ressentie dans mes propos) Lire la suite

Quelques séquences de l’histoire des Kadihines (partie 22) : L’ombre du Sahara Occidental/Par Ahmed Salem El Mokhtar (Cheddad)

Solution ultime: Face au  dynamisme des autorités du PPM, le mouvement, affaibli par la crise interne, et menacé par un moment d’inertie, il fallait dépasser cette situation intenable. J’étais déjà en contact avec Mohameden Ould Ichidou, l’homme qui semblait être le président du parti, PKM. J’en profitais pour bousculer les choses. Ichidou, qui, de son côté, semblait me découvrir, ne cessa de me demander de l’aider à trouver des solutions aux problèmes urgents qui assaillaient le parti. Ichidou découvrit en même temps ma Lire la suite

Quelques séquences de l’histoire des Kadihines (partie 21) : Le comité local de Nouakchott/Par Ahmed Salem El Mokhtar (Cheddad)

Au cœur de l’action politique: Après mon rétablissement de ma maladie, je fus muté à Nouakchott. On me confia alors la présidence du comité local du parti, l’équivalent dans les régions du comité régional. Ce comité local, de par la qualité de ses membres et l’intérêt stratégique de la capitale, revêtait une importance particulière. J’étais le moins âgé d’entre eux. Les trois autres étaient Lire la suite