Archives pour la catégorie Interviews

Député Biram Dah Abeid : « Je serai candidat à la présidentielle prochaine

Député Biram Dah Abeid : « Je serai candidat à la présidentielle prochaine.

Député Biram Dah Abeid : « Je serai candidat à la présidentielle prochaine. L’opposition traditionnelle n’aura pas le choix. Elle devrait nous soutenir, pour provoquer l’alternance, ou se résigner à rester la troisième force, derrière l’armée et nous. »

Biram Dah Abeid (né le 12 janvier 1965 à Rosso en Mauritanie) est un militant abolitionniste et homme politique mauritanien, député du parti Sawab, formation avec laquelle son organisation, l’Initiative pour la Résurgence d’un mouvement abolitionniste en Mauritanie (IRA) et son parti RAG, non reconnus, avaient noué une alliance Lire la suite

Emmanuel Macron au Mali : « En intervenant seul, il va retomber dans la Françafrique »

Emmanuel Macron au Mali : Depuis le putsh des militaires maliens, ce lundi 24 mai, le président français Emmanuel Macron ne cesse de condamner et d’annoncer des sanctions à l’égard de leurs auteurs. Une tentative d’ingérence, qui, selon le journaliste spécialiste de la politique française en Afrique Antoine Glaser, risque fort de le faire retomber dans le piège de la Françafrique. Entretien.

C’est un « coup d’Etat dans le coup d’Etat inacceptable ». La condamnation d’Emmanuel Macron du nouveau putsch au Mali est ferme. Lire la suite

L’interview complète de Sidi Ould Salem sur RFI

L'interview complète de Sidi Ould Salem sur RFIRFI Afrique – Le 13 mai, sur RFI, l’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz dénonçait les poursuites judiciaires dont il fait l’objet dans son pays, affirmant qu’il y a derrière des motivations politiques pour le faire taire.

Ce matin [20 mai], le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l’information et porte-parole de l’actuel gouvernement, Sidi Ould Salem, lui répond, au micro de Magali Lagrange.

RFI : L’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz dénonce un harcèlement judiciaire contre lui. Les poursuites contre lui sont-elles politiques ? Lire la suite

Le capitaine Ely Ould Krombolé, un ex-officier de l’armée Mauritanienne répond à nos questions.

Blog-Au secours des haratine : Sos-Abolition reçoit le capitaine Ely Ould Krombolé, un ex-officier proche des cavaliers du changement réfugié politique en France, mouvement des jeunes officiers mécontents de la gestion chaotique du pouvoir de l’ex-dictateur Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya en 2003, en leur tête le commandant  Saleh Ould Hanana. Grâce à leur détermination, le dictateur a fini par être trahi par ces plus proches collaborateurs, notamment le colonel Ely Ould Mohamed et son cousin l’actuel général Mohamed Ould Abdel Aziz qui est à la tête du pouvoir actuellement. Bonne lecture Lire la suite

Entretien – Youssouf Tijani Sylla ancien sénateur de M’Bout

Entretien - Youssouf Tijani Sylla ancien sénateur de M’Bout« Les récentes sorties de l’ancien président sont dignes d’un chef de gang pas d’un ancien président »

Le Calame : Que vous inspirent les découvertes révélées par les enquêtes effectuées au domicile de l’ancien président Aziz. On parle de lingots d’or, d’importantes sommes d’argent et un matériel électronique sophistiqué…Ça ne vous surprend pas?

Youssouf Tijani Sylla : S’agissant de l’ancien locataire de la maison brune, rien ne me surprend, c’est plus un chef de gang qu’un chef d’Etat qui a la trahison dans le sang. Qui n’a t- il pas trahi ? Lire la suite

Interview – Saleh Hanena, Président du parti HATEM

Interview - Saleh Hanena, Président du parti HATEM Le Calame : « La dernière sortie de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz n’a apporté que des accusations et des injures »

Le Calame : Vous avez suivi certainement la conférence de presse de l’ancien président de la République Mohamed Abdel Aziz. Celle-ci intervient quelques semaines après son interview dans Jeune Afrique et une lettre adressée à l’opinion publique mauritanienne. Diriez-vous que sa dernière sortie n’a rien apporté de nouveau par rapport aux premières ou qu’il a peaufiné sa stratégie de riposte ? Que cherche Ould Abdel Aziz à travers cette campagne de communication tout azimut ?

Saleh Ould Hanena : La dernière sortie de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz (je tiens à l’appeler ainsi par respect à la chère République Islamique de Mauritanie qu’il a eu, malheureusement, à diriger pendant plus de dix ans) n’a rien apporté de nouveau sauf Lire la suite

Entretien avec Oumar Yali, président du part Refondation pour une Action Globale (RAG), non reconnu

Entretien avec Oumar Yali, président du part Refondation pour une Action Globale (RAG), non reconnuLes acteurs politiques de la majorité et de l’opposition explorent, depuis quelque temps, les voies et moyens d’organiser un dialogue national inclusif. Le RAG est-il preneur ?

Oumar Yali : Je voudrais, dans ma réponse à cette première question, rappeler qu’au lendemain même des résultats de la dernière élection présidentielle, nous sommes arrivés, au parti Refondation pour une Action Globale (RAG), à la conclusion que la Mauritanie était plongée dans une situation critique à dimension multiple que seuls la concertation, le dialogue, la patience et l’ouverture peuvent régler, dans l’intérêt supérieur de la Nation et des Mauritaniens. Lire la suite

Oumar Yali, président du part Refondation pour une Action Globale (RAG), non reconnu: ‘’Les qualifications du pouvoir actuel et de l’opposition par l’ex-Président ne résistent pas une seule seconde à la critique’’

Le Calame : Les acteurs politiques de la majorité et de l’opposition explorent, depuis quelque temps, les voies et moyens d’organiser un dialogue national inclusif. Le RAG est-il preneur ?

Oumar Yali : Je voudrais, dans ma réponse à cette première question,  rappeler qu’au lendemain même des résultats de la dernière élection  présidentielle, nous sommes arrivés, au parti Refondation pour une Action Globale (RAG), à  la conclusion que la Mauritanie était plongée dans une situation critique à dimension multiple que seuls la concertation, le dialogue, la patience et l’ouverture peuvent régler, dans l’intérêt supérieur de la Nation et des Mauritaniens. Lire la suite

Me Lô Gourmo Abdoul, membre du collectif de défense des intérêts de l’Etat dans le dossier de la décennie : ‘’Après le silence méprisant d’Aziz, voilà la seconde étape : celle du bavardage inconsistant et des menaces et tentatives de chantage’’

Le Calame : L’ancien président, qui avait choisi de garder le silence face aux enquêteurs de la CEP, des limiers de la police économique et devant la justice est sorti de son silence, à travers une lettre ouverte adressée à l’opinion mauritanienne et une interview dans Jeune Afrique. On se souvient que l’un de ses conseils  avait prévenu,  il y a quelque temps  que le jour où leur client décidera de parler, c’est toute la République qui va trembler. Lire la suite

Me Lô Gourmo Abdoul, membre du collectif de défense des intérêts de l’Etat dans le dossier de la décennie : ‘’Après le silence méprisant d’Aziz, voilà la seconde étape : celle du bavardage inconsistant et des menaces et tentatives de chantage’’

Le Calame : L’ancien président, qui avait choisi de garder le silence face aux enquêteurs de la CEP, des limiers de la police économique et devant la justice est sorti de son silence, à travers une lettre ouverte adressée à l’opinion mauritanienne et une interview dans Jeune Afrique. On se souvient que l’un de ses conseils  avait prévenu,  il y a quelque temps  que le jour où leur client décidera de parler, c’est toute la République qui va trembler. Ce moment serait-il arrivé ? Pourquoi  Ould Abdel Aziz a-t-il choisi de rompre le silence, maintenant ? Qu’ont apporté ces sorties médiatiques ? Lire la suite